L'arrêté encadrant la vente en ligne de médicaments sera publié "dans quelques jours"

L'arrêté qui encadrera la vente de médicaments sur internet délivrés sans ordonnance sera publié "dans quelques jours", a déclaré la ministre de la Santé Marisol Touraine sur BFMTV-RMC. L'occasion pour elle de rappeler les grands principes de cette autorisation à la commercialisation en ligne de certains médicaments.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'arrêté encadrant la vente en ligne de médicaments sera publié

"Dans quelques jours, l'arrêté qui encadre la vente sur internet des médicaments va être publié", a déclaré ce mardi 4 juin la ministre de la Santé Marisol Touraine sur BFMTV-RMC.

L'occasion pour la ministre de réaffirmer les grands principes de cette autorisation à venir pour la commercialisation en ligne de certains médicaments. "Seuls des sites qui correspondent à des pharmacies physiques auront le droit de vendre des médicaments sur internet c'est à dire que vous devrez pouvoir aller dans la pharmacie récupérer vos médicaments ou avoir un conseil", a-t-elle déclaré.

Environ 4 000 médicaments disponibles

En outre, "seuls les médicaments vendus sans ordonnance pourront être mis en ligne. Cela représente environ 4 000 médicaments", a poursuivi Marisol Touraine, rappelant que les "médicaments vendus sur ordonnance ne pourront pas" l'être. Il s'agit, selon elle, "d'éviter les contrefaçons et de lutter contre les trafics" mais aussi de "rassurer" les Français. "Un médicament est fait pour soigner. Il peut avoir des effets secondaires donc il est nécessaire qu'il y ait un conseil du médecin mais aussi du pharmacien", a-t-elle conclu.

A l'origine, le gouvernement souhaitait limiter la liste des produits susceptibles d'être vendus en ligne à environ 450 médicaments. Mais le Conseil d'Etat puis l'Autorité de la concurrence ont estimé que le projet d'arrêté du gouvernement était trop restrictif et préconisé que la vente soit élargie à l'ensemble des médicaments non soumis à prescription médicale.


Touraine: "Seuls les médicaments vendus sans... par BFMTV

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS