L'Usine Aéro

L’Arabie saoudite commande à Airbus Group pour 7,5 milliards d’euros d’avions et d’hélicoptères

Olivier James , , , ,

Publié le

A l’occasion de la première réunion de la Commission conjointe franco-saoudienne, l’Arabie saoudite compte passer commandes à Airbus et Airbus Helicopters.

Le Bourget à peine achevé, le compteur des commandes d’Airbus Group continue de monter. Mercredi 24 juin, le groupe européen a réalisé un doublé commercial : Airbus Helicopters va vendre 23 appareils de type H 145 au ministère saoudien de l'Intérieur et Airbus a passé un accord avec la compagnie Saudia Airlines pour 30 Airbus A 320 et 20 Airbus A 330.

C’est le versant aéronautique de nombreux accords passés par la France et l’Arabie saoudite dans le cadre de la première réunion de la Commission conjointe de suivi franco-saoudienne.

Montant de ces commandes passés aux deux filiales d’Airbus Group ? Environ 500 millions d’euros côté Airbus Helicopters et 7,1 milliards d’euros pour Airbus au prix catalogue (le prix réel étant souvent très inférieur au prix affiché). Autant de contrats passés entre des acteurs proches de longue date.

L’Arabie Saoudite s’offre aussi l’A330 régional

"Nous sommes présents en Arabie saoudite depuis plus de cinquante ans, précise le porte-parole d’Airbus Helicopters. Il y a déjà 62 appareils d’Airbus Helicopters en activité dans ce pays". La nouvelle flotte d’hélicoptères civils H145 servira avant tout à la police et à la surveillance aux frontières. Le contrat devrait être signé dans les prochaines semaines.

Côté Airbus, des liens se sont également tissés ces dernières années. La compagnie aérienne nationale possède une flotte importante d’Airbus : 35 A320, 17 A321 et 15 A330 (sur un total de 140 appareils). Surtout, Saoudi Airlines est le client de lancement de l’A330 régional. Lundi 15 juin, au premier jour du salon du Bourget, la compagnie passait commande pour 20 A330-300 de type "régional", la version  moyen-courrier de ce biréacteur à la base développé pour le marché chinois.

Olivier James

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte