L'Arabie projette une IPO progressive de Saudi Aramco à Ryad

par Marwa Rashad et Clara Denina
Partager
L'Arabie projette une IPO progressive de Saudi Aramco à Ryad
L'Arabie saoudite prévoit de coter 1% du capital du géant pétrolier Saudi Aramco en Bourse de Ryad d'ici fin 2019 et 1% supplémentaire en 2020, ont dit à Reuters des sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Hamad I Mohammed

RYAD/LONDRES (Reuters) - L'Arabie saoudite prévoit de coter 1% du capital du géant pétrolier Saudi Aramco en Bourse de Ryad d'ici fin 2019 et 1% supplémentaire en 2020, ont dit à Reuters des sources proches du dossier.

Le prince héritier Mohamed ben Salman veut, à terme, placer sur le marché 5% du capital du groupe. Cette introduction en Bourse (IPO), qui pourrait être la plus importante jamais réalisée, est un pilier du plan élaboré par le prince pour réduire la dépendance du royaume au pétrole, diversifier son économie et attirer des investissements étrangers.

Plutôt que de se lancer directement sur une grande Bourse internationale, Saudi Aramco prévoit d'abord une cotation progressive sur le marché saoudien, ont dit les sources.

"La réflexion désormais c'est de coter 1% cette année et un autre l'année prochaine. Ce sera plus facile à absorber pour le marché d'actions", a dit une source informée de cette première étape.

"Plus l'objectif en termes de liquidité est petit, plus l'IPO locale sera facile et arrivera tôt", a ajouté cette source, selon laquelle l'opération sera ouverte à des investisseurs étrangers sélectionnés.

En se basant sur la valorisation totale de 2.000 milliards de dollars (un peu plus de 1.800 milliards d'euros) qu'espère atteindre Aramco avec cette IPO, 1% du capital représenterait 20 milliards de dollars, une somme énorme pour le marché saoudien.

Des analystes et des banquiers estiment pour leur part plus réaliste de viser une valorisation de 1.500 milliards de dollars.

Saudi Aramco poursuit ses entretiens avec les banques désireuses de jouer un rôle dans cette IPO et elle devrait choisir ses conseils dans les prochains jours, ont récemment dit des sources à Reuters.

"Jusqu'à présent, il y a eu une discussion sur une cotation symbolique de 1% à 2% sur le Tadawul (le principal indice de la Bourse de Ryad-NDLR), le consensus étant 1%", a dit une deuxième source, un grand banquier.

Aramco n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire de Reuters.

Le calendrier de l'IPO à la Bourse de Ryad n'est pas encore arrêté, ont dit les sources. Une troisième source a dit qu'une annonce pourrait être effectuée lors d'une conférence annuelle d'investisseurs prévue fin octobre à Ryad.

(Avec Rania El Gamal à Dubai; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS