L’Ar Vag Tredan, premier bateau électrique à condensateurs "super capacités"

La traversée en 7 minutes de la rade de Lorient s’effectue à bord d’un catamaran électrique dont les moteurs sont alimentés par des condensateurs "super capacités" fabriqués par Bolloré qui se rechargent en 4 minutes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’Ar Vag Tredan, premier bateau électrique à condensateurs

L’Ar Vag Tredan a commencé jeudi 19 septembre 2013 ses traversées de la rade de Lorient. Ce catamaran électrique pour le transport des passagers fabriqué par le chantier naval STX est unique en son genre. A la différence de ses homologues utilisés dans les ports de la Rochelle ou de Marseille, l’alimentation des deux moteurs de 100 chevaux est assurée par des condensateurs "super capacités" fournis par Bolloré. Le gros avantage de cette technologie par rapport à l’utilisation de batteries est la très grande vitesse de rechargement. En quatre minutes, l’Ar Vag Tredan retrouve son autonomie d’une heure. Huit séries de seize condensateurs sont réparties dans les deux coques.

Un million d’euros d’économie sur 30 ans

L’investissement réalisé par Lorient Agglomération avec l’aide du Fonds européen Feder et du conseil général du Morbihan s’élève à 3,2 millions, soit 1,7 million de plus qu’un bateau à moteur diesel et 900 000 euros de plus qu’un hybride diesel - électrique. Les économies de carburant et d’entretien devraient représenter un million d’euros constants sur les trente ans d’exploitation. L’Ar Vag Tredan assurera 28 allers-retours quotidiens à raison d’un par demi-heure. Il transporte 150 personnes et 10 vélos qui peuvent traverser la rade en 7 minutes (alors que le contournement de la rade en voiture demande une demi-heure), du quai des Indes à Lorient à Locmiquélic. 400 000 personnes utilisent cette ligne chaque année.

La conception de ce catamaran de 22 mètres de long et de 7 de large a pris en compte les contraintes environnementales. Il a été fabriqué en matières recyclables, dispose de 25 mètres carrés de panneaux photovoltaïques et son chauffage est assuré par une pompe à chaleur.

Patrice Desmedt

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS