L'Usine Auto

L'approbation du plan social de PSA reportée à fin avril

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

Les 11 200 salariés concernés par le plan de restructuration du constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ne seront fixés sur leur sort que le 29 avril prochain suite à un report du comité central d'entreprise du groupe.

L'approbation du plan social de PSA reportée à fin avril © D.R. - PSA

"Suite à l'audience du tribunal de grande instance de Paris le 11 avril, la juge a indiqué qu'elle rendrait son délibéré le 26 avril", annonce le groupe PSA Peugeot Citroën dans une déclaration relayée par l'AFP. "Dans ces conditions, le groupe a décidé de décaler le CCE extraordinaire au 29 avril".

Le comité central d'entreprise devait initialement avoir lieu le 19 avril. Une échéance importante pour le constructeur automobile, qui devait entériner le plan social prévoyant 2 500 suppressions de poste sur le site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), et 1 400 sur le site de La Janais, à Rennes.

De son côté, la justice doit se prononcer sur les recours déposés par deux syndicats du groupe, SUD et la CGT, contre le plan de restructuration annoncé le 12 juillet dernier par l'entreprise.

Cette procédure ne devrait pas entacher l'approbation du plan par les syndicats majoritaires (CFE-CGC, CFDT, FO et CFTC) et la mise en oeuvre effective de la restructuration jusqu'à mi-2014.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte