L'APE dément des "rumeurs infondées" sur ADP et la FDJ

PARIS (Reuters) - L'Agence des participations de l'Etat (APE) a démenti mercredi avoir pris une décision, voire même choisi une orientation, concernant d'éventuelles évolutions du capital du Groupe ADP et de la Française des Jeux (FDJ).
Partager
L'APE dément des
L'Agence des participations de l'Etat (APE) a démenti mercredi avoir pris une décision, voire même choisi une orientation, concernant d'éventuelles évolutions du capital du Groupe ADP et de la Française des Jeux (FDJ). /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

Le quotidien Les Echos écrit sur son site internet que l'APE a choisi Crédit suisse pour préparer la privatisation d'ADP, dont l'Etat détient 50,6%, tandis que Le Figaro indique de son côté que l'agence a retenu BNP Paribas pour l'ouverture du capital de la Française des jeux, dont l'Etat possède 72%.

"Contrairement aux déclarations parues dans la presse, aucune orientation ni a fortiori aucune décision n’a été prise par le gouvernement sur d’éventuelles évolutions du capital de FDJ ou ADP", a déclaré une porte-parole de l'APE.

"Il s’agit donc de rumeurs infondées", a-t-elle ajouté, disant ne pas confirmer non plus le nom des banques citées.

Après l'annonce en juillet d'un Fonds pour l'innovation par le ministre de l’Economie et des Finances, l'APE réfléchit à l'évolution de son portefeuille.

La cession de titres de l'Etat doit permettre d'alimenter un fonds de 10 milliards d'euros, dont les produits doivent financer à hauteur d'environ 200 millions par an des investissements dans des secteurs innovants.

"L'APE recourt à des conseils extérieurs financiers, juridiques, stratégiques, comme elle le fait régulièrement, afin de mener des évaluations financières et stratégiques sur les entreprises du portefeuille et sur leur capital", a précisé la porte-parole.

L’APE, qui gère un portefeuille de 100 milliards d'euros sur plus de 80 entreprises, doit régulièrement mener les travaux techniques pour formuler des propositions au gouvernement.

"Ces travaux ne donnent pas systématiquement lieu à des opérations sur le capital des entreprises concernées", a-t-elle souligné.

Le commissaire aux participations de l'Etat, Martin Vial, avait déclaré le 18 octobre que l'Etat prendrait sa décision sur ce dossier "dans le courant de l'automne".

Dans ce cadre, l'Etat a déjà cédé début septembre 4,15% du capital du producteur et fournisseur de gaz et d'électricité Engie pour 1,5 milliard d'euros.

(Cyril Altmeyer, édité par Simon Carraud)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS