L'Amy supprime 180 emplois

Partager


Le premier lunetier français vient d?annoncer l'ouverture d'un plan social lors d'un comité d'entreprise qui s'est tenu hier à Morez (Jura).
Dans un communiqué publié après la réunion, Marc Lamy, le PDG de l'entreprise, annonce un projet de redéploiement qui devrait permettre de spécialiser les activités industrielles encore localisées en France sur les produits de licences haut de gamme et les petites séries. Ce plan prévoit par ailleurs un accroissement des capacités de production chinoise.
Les activités françaises, essentiellement centrées sur la finition de produits haut de gamme, seront regroupées sur le site principal de Morez. L'établissement de Poligny devait quant à lui être fermé alors que l'atelier de Saint-Laurent-en-Grandvaux pourrait intéresser un repreneur. Ce projet devrait permettre de pérenniser 223 postes en France, dont 168 à Morez, indique le communiqué.
L'Amy produit et distribue 2,2 millions de paires de lunettes chaque année sous les marques Lacoste, Nina Ricci, Chevignon, ou Kenzo.
YD

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS