L'AMF demande des comptes à Solutions 30

PARIS (Reuters) - L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé mardi avoir demandé à Solutions 30, dont la cotation demeure suspendue à la Bourse de Paris, de publier "sans délai" son rapport financier annuel et le rapport d'audit sur ses comptes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'AMF demande des comptes à Solutions 30
L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé mardi avoir demandé à Solutions 30, dont la cotation demeure suspendue à la Bourse de Paris, de publier "sans délai" son rapport financier annuel et le rapport d'audit sur ses comptes. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le régulateur financier français précise dans un communiqué avoir formulé une première demande en ce sens auprès du spécialiste de l'installation des compteurs électriques dès le 7 mai.

Trois jours plus tard, le 10 mai, le groupe luxembourgeois coté à Paris a demandé à l'opérateur boursier Euronext de suspendre la cotation du titre dans l'attente d'un communiqué.

Sept jours après, soit lundi, le groupe a annoncé avoir informé Euronext qu'il communiquerait le mardi 25 mai après la clôture de la Bourse de Paris et que sa cotation resterait suspendue jusque là.

Dans la foulée, l'AMF a demandé une nouvelle fois à Solutions 30 d'informer le marché sans attendre, lit-on dans le communiqué publié mardi.

Solutions 30 n'a pas respecté la réglementation lui imposant de publier son rapport financier annuel, comprenant le rapport d'audit signé par ses commissaires aux comptes sur les états financiers, dans les quatre mois suivant la fin de son dernier exercice, écrit l'AMF.

Le groupe, connu notamment en France pour l'installation des compteurs Linky et le raccordement des particuliers aux réseaux de fibre optique, avait vu le cours de son action chuter de près de 38% en Bourse le 15 décembre dernier après des attaques, renouvelées depuis, du fonds activiste Muddy Waters.

Le spécialiste de la vente à découvert a remis en cause la fiabilité des comptes de Solutions 30 et l'a accusé de liens avec des pratiques de blanchiment d'argent.

Solutions 30, qui a rejeté ces accusations, n'avait pas de commentaire à faire dans l'immédiat mardi au sujet du communiqué publié par l'AMF.

Au dernier cours coté (10,38 euros en clôture le 7 mai), la société est valorisée 1,11 milliard d'euros selon les données Refinitiv. Elle fait partie de l'indice SBF 120 de la Bourse de Paris.

(Patrick Vignal, avec Sudip Gar Kupta, édité par Marc Angrand)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS