L'Amérique latine limite la baisse du CA de Carrefour

PARIS (Reuters) - Carrefour a annoncé jeudi une baisse moins importante que prévu de son chiffre d'affaires trimestriel, la progression de ses ventes en Amérique latine ayant en partie compensé une chute en Europe du Sud et une nouvelle glissade des hypermarchés en France.

Partager

Le numéro un européen de la distribution a vu ses ventes totaliser 21,7 milliards d'euros, un chiffre proche des 21,65 milliards attendus par les analystes, affichant une quasi-stabilité en données publiées (-0,3%).

En données comparables et hors essence, elles accusent un repli plus limité que prévu de 1,3%.

Dans une Europe du sud plombée par la crise, Carrefour a vu ses ventes reculer de 3,3% en France (-3,3%) et décrocher de 7,4% en Espagne et de 4,3% en Italie.

Mais ces baisses ont été partiellement compensées par la progression enregistrée en Amérique latine (+6,9%), tandis que la contre-performance du groupe en Chine s'est poursuivie avec un recul de 3,6%.

En France, comme le craignaient les analystes, Carrefour n'est pas parvenu à enrayer la baisse continue des ventes de ses hypermarchés, qui constituent un des gros points noirs du groupe et qui comptent pour près du quart de son chiffre d'affaires. Le repli a atteint 5,7% en données comparables hors essence, après un recul de 5,8% au premier trimestre.

Contrairement aux attentes de certains analystes, le groupe ne donne aucune indication sur l'évolution attendue de son résultat opérationnel courant du premier semestre, publié le 30 août.

Des pistes pourraient cependant être données par le directeur financier, Pierre-Jean Sivignon, lors d'une conférence téléphonique prévue à 8h30.

A la Bourse de Paris, le titre Carrefour a fini à 13,20 euros mercredi, accusant une chute de 25% depuis le début de l'année, après un décrochage de 43% en 2011.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS