Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L'américain Westinghouse va construire une usine de production de combustible nucléaire en Ukraine

Léna Corot ,

Publié le

Vu sur le web L'entreprise américaine Westinghouse vient de conclure un accord pour construire une usine de production de combustible nucléaire en Ukraine. En parallèle, pour réduire sa dépendance énergétique envers la Russie, l'Ukraine va diversifier l'approvisionnement de la moitié de ses réacteurs nucléaires.

L'américain Westinghouse va construire une usine de production de combustible nucléaire en Ukraine
Westinghouse, une entreprise américaine, va construire une usine de production de combustible nucléaire en Ukraine
© EDF

Selon L'agence de presse ukrainienne Interfax, le gouvernement ukrainien vient de conclure un accord avec Westinghouse, une entreprise américaine spécialisée dans le nucléaire. La société américaine doit construire une usine de production de combustible nucléaire en Ukraine.

Cette annonce a été faite lors d'une conférence de presse par le ministre ukrainien de l'Industrie et du Charbon Ihor Nasalyk. Il a précisé que l’objectif de cet accord est de réduire la dépendance énergétique de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie. En effet, la Russie fournit 95% du combustible nucléaire aux centrales nucléaires ukrainiennes.

Un approvisionnement plus diversifé

Il est aussi prévu que l’Ukraine diversifie l’approvisionnement de la moitié de ses réacteurs nucléaires. Seulement deux réacteurs fonctionnent grâce aux combustibles de l’entreprise Westinghouse. Le plan pour réduire la dépendance énergétique envers la Russie implique notamment qu’un autre réacteur soit approvisionné par la société américaine dès décembre 2016.

En mars 2008, Energoatom, la compagnie nationale de production d’énergie nucléaire ukrainienne, et Westinghouse avaient déjà signé un accord pour que l'enteprise américaine fournisse des combustibles à trois ou six réacteurs entre 2011 et 2015. Ce contrat a été prolongé jusqu’en 2020, précise Interfax.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle