L’américain Cypress se déleste d’une usine de puces au profit du fondeur SkyWater Technology

Dans le rouge depuis deux ans, le fournisseur américain de semiconducteurs Cypress cède l’une de ses deux usines de fabrication de puces au fondeur SkyWater Technology. Un allègement qui l’oblige à recourir davantage à la sous-traitance pour réduire ses coûts et regonfler ses marges.

Partager
L’américain Cypress se déleste d’une usine de puces au profit du fondeur SkyWater Technology
Usine de fabrication de mémoires flash NOR chez Cypress

Cypress compte désormais une usine en moins dans son appareil de production. Le fournisseur américain de semiconducteurs, numéro un mondial des mémoires flash NOR et l’un des principaux acteurs de microcontrôleurs, vient de céder son usine Fab 4 au fondeur SkyWater Technology pour un montant de 30 millions de dollars. Située à Bloomington, dans le Minnesota, cette usine, qui emploie environ 450 personnes, dispose d’une capacité mensuelle de production de puces de 16 700 tranches de 200 mm de diamètres avec des gravures descendant à 90 nanomètres. Cypress en restera utilisateur mais en tant que client de SkyWater Technology. Le fondeur devra en ouvrir la production à d’autres clients pour en améliorer le taux d’utilisation et la rentabilité.

Creusement des pertes en 2016

Ce désengagement s’inscrit dans un plan d’optimisation de l’outil de production avec l’objectif de gagner en flexibilité, de réduire les coûts et de regonfler les marges. Depuis deux ans, Cypress, qui a fusionné en mars 2015 avec son compatriote Spansion dans une transaction de 2,8 milliards de dollars, est dans le rouge. La société, qui emploie 6550 personnes dans le monde, dont 2200 aux Etats-Unis, a terminé 2016 avec un chiffre d’affaires de 1,9 milliard de dollars, en hausse de 19,4% (du fait de l’ajout de Spansion), mais avec une perte nette de 686 millions, contre 384 millions de dollars en 2015. Et elle a dû faire face au rachat en juillet 2016 de l’activité Internet des objets de Broadcom pour 550 millions de dollars.

Cypress conserve son principal site de fabrication de puces Fab 25 à Austin, dans le Texas, ainsi que ses trois usines de test et packaging aux Philippines, en Thaïlande et en Malaisie. Pour optimiser son outil industriel, l’entreprise a déjà transféré en interne la fabrication des circuits historiques de Spansion (mémoires flah NOR) confiée jusqu'ici à Fujitsu, au Japon, améliorant ainsi le taux d’utilisation de son usine Fab 25. La vente de l’usine Fab 4 vise à amplifier cet effort de rationalisation avec l’objectif d’atteindre une marge d’exploitation supérieure à 20%, contre moins de 15% au quatrième trimestre 2016.

55% de la fabrication est déjà sous-traitée

Le mot d’ordre de la direction est désormais la flexibilité avec l’objectif de reposer davantage sur la sous-traitance. Aujourd’hui, 55% de la production est confiée à des fondeurs de semiconducteurs en Asie. Le taux atteint 60% pour le test et 49% pour le packaging. Cypress veut limiter ses investissements et réduire ses risques industriels en augmentant les parts de ces activités de production sous-traitées.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS