L'américain Brookfield détient 65,6% du canadien Inter Pipeline

(Reuters) - Le fonds d'investissement américain Brookfield Infrastructure Partners a annoncé avoir obtenu 65,6% des actions de l'opérateur canadien d'oléoducs Inter Pipeline Ltd (IPL), mettant un terme à une bataille d'offres qui durait depuis mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'américain Brookfield détient 65,6% du canadien Inter Pipeline
Le fonds d'investissement américain Brookfield Infrastructure Partners a annoncé avoir obtenu 65,6% des actions de l'opérateur canadien d'oléoducs Inter Pipeline Ltd (IPL), mettant un terme à une bataille d'offres qui durait depuis mois. /Photo d'archives/REUTERS/Dan Riedlhuber

Inter Pipeline avait recommandé à ses actionnaires d'accepter l'offre révisée de Brookfield à 6,69 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros) en cash et titres, tournant le dos à l'offre du concurrent Pembina Pipeline Corp.

Le fonds d'infrastructure et Pembina s'étaient lancés dans une bataille d'enchères sur fond de rebond des cours du pétrole et des valeurs énergétiques par rapport aux plus bas de l'an dernier, au coeur du ralentissement économique provoqué par la pandémie de coronavirus.

(Reportage Aishwarya Nair et Anirudh Saligrama à Bengalore, Rod Nickel à Winnipeg, Gilles Guillaume pour la version française)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS