L’américain 3D Systems s’empare du numéro un français de l’impression 3D

Deuxième fabricant mondial d’imprimantes 3D professionnelles, l’américain 3D Systems a profité des difficultés passagères de Phenix Systems pour mettre la main sur la technologie du français. Au nez à la barbe d’Arnaud Montebourg et du Groupe Gorgé.

Partager
L’américain 3D Systems s’empare du numéro un français de l’impression 3D

Une nouvelle pépite quitte la France. Le rachat du fabricant d’imprimantes 3D Phenix Systems par l’américain 3D Systems, numéro deux mondial du secteur, vient d’être finalisé. Le 12 juin 2013, au moment de la signature de la proposition d’achat, 3D Systems insistait sur la "technologie unique Direct Metal" du français, un frittage laser qui se distingue par la qualité de la poudre de céramique développée par Phenix.

L’annonce a des allures de raté pour Arnaud Montebourg, alors que va s'ouvrir le premier salon français de l'impression 3D. Le ministre du Redressement productif a récemment qualifié les technologies de fabrication additive de "révolution". Il a aussi joué un rôle important au printemps, lors du rachat de Phidias Technologies, autre fabricant français d’imprimantes 3D, par le Groupe Gorgé. A l’époque, Raphaël Gorgé, son président affirmait : "Arnaud Montebourg a bien joué son rôle. Il a eu vent très tôt de la volonté des responsables de Phidias Technologies de vendre leur entreprise et a compris le risque de rachat par une société étrangère. Il a pensé à nous comme repreneur potentiel et nous a contactés. Cela nous a permis d’acheter Phidias au nez et à la barbe de concurrents étrangers".

Année difficile pour Phenix

L’histoire ne s’est pas répétée. Les actionnaires majoritaires de Phenix Systems voulaient vendre après une année difficile marquée par une baisse du chiffre d’affaires au moment même où le Groupe Gorgé finalisait l’achat de Phidias. Malgré ses ambitions affichées dans le domaine – nouveau pour lui – de la fabrication additive, Gorgé reste une entreprise de taille moyenne, avec ses 208 millions d'euros de chiffre d’affaires. En face, 3D Systems est entièrement dédié à la fabrication additive et s’est montré prêt à acheter 93% des actions de Phenix à plus du double du cours de Bourse.

Ce rachat d’une pépite française n’est cependant pas isolé. Les start-up françaises, dans le domaine des nouvelles technologies, sont nombreuses à, passer sous pavillon étranger. On peut le regretter, mais la vente de Phenix Systems ne mérite pas l’opprobre.

Patrice Desmedt

0 Commentaire

L’américain 3D Systems s’empare du numéro un français de l’impression 3D

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Composants mécaniques

Systèmes de guidage linéaires - charges légères et moyennes

NADELLA

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS