L'Alsacien NSC Groupe acquiert l'emballeur ardennais Fege

Fort de 800 collaborateurs en France, Italie, Chine et aux Etats-Unis, NSC Groupe, organisé autour de trois pôles (NSC fibre to yarn, NSC Environnement et NSC Packaging) a pris le contrôle de Fege, société ardennaise d'emballage. Cette PME doublera ainsi son effectif en passant de 40 à 80 salariés.

Partager
L'Alsacien NSC Groupe acquiert l'emballeur ardennais Fege

Entré en octobre en négociation exclusive pour acquérir 60% du capital de la Sarl Fege, implantée à Vouziers (Ardennes), NSC Groupe, côté en bourse et dont le siège est basé à Guebwiller (Haut-Rhin) a finalisé cette procédure le 24 décembre.

"Fege propose des solutions innovantes de robotique pour la mise en caisse et en boîte de manutention et de convoyage ainsi que des sécheurs", précisaient récemment les dirigeants du groupe alsacien. Ce fleuron viendra complèter l'offre des solutions déjà commercialisées par la division emballage de NSC, NSC Packaging, laquelle compte deux sociétés : Pakea (66 salariés) à Rixheim (Haut-Rhin) et Monomatic (48 employés) à Strasbourg (Bas-Rhin).

Deux unités qui travaillent dans les équipements de production d'emballages et d'enroulage de films et nappes. Leurs clients sont des acteurs de l'agro-alimentaire, des produits d'hygiène et du secteur des boissons, vins et spiritueux.

Bientôt un nouveau bâtiment industriel

Dirigée par Yasmina et François-Loïc Fege, la structure familiale ardennaise créée en 1992 emploie 40 salariés. Son bureau d'études conçoit des machines spéciales pour les industries agro-alimentaires et cosmétiques dont la PME assure la fabrication, des automatismes de machines standards aux îlots complets robotisés. Réalisant 70% de son activité à l'export, Fege compte dans son portefeuille une centaine de clients dont Nestlé, Sidel, Procter & Gamble et Danone et plusieurs maisons de Champagne. "Nous agissons comme la cellule recherche et développement des donneurs d'ordre qui nous sollicitent", assure Maxence Fege, le responsable financier.

Actuellement à l'étroit dans ses locaux de la zone de l'Argonne, Fege investira 1,5 million d'euros dans la réalisation d'un nouveau bâtiment industriel afin de développer son coeur de métier. Elle compte aussi doubler ses effectifs d'ici 2020 pour passer à 80 personnes. Ayant connu une forte croissance ces dernières années, l'entreprise ardennaise a augmenté son chiffre d'affaires passé de 7 à 11 millions d'euros depuis 2011.

Pascal Rémy

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

PAKEA

NSC PACKAGING

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS