Quotidien des Usines

L'Alsacien NSC Groupe acquiert l'emballeur ardennais Fege

, , , ,

Publié le

Fort de 800 collaborateurs en France, Italie, Chine et aux Etats-Unis, NSC Groupe, organisé autour de trois pôles (NSC fibre to yarn, NSC Environnement et NSC Packaging) a pris le contrôle de Fege, société ardennaise d'emballage. Cette PME doublera ainsi son effectif en passant de 40 à 80 salariés.

L'Alsacien NSC Groupe acquiert l'emballeur ardennais Fege © NSC Groupe - Pakea

Les entreprises citées

Entré en octobre en négociation exclusive pour acquérir 60% du capital de la Sarl Fege, implantée à Vouziers (Ardennes), NSC Groupe, côté en bourse et dont le siège est basé à Guebwiller (Haut-Rhin) a finalisé cette procédure le 24 décembre.

"Fege propose des solutions innovantes de robotique pour la mise en caisse et en boîte de manutention et de convoyage ainsi que des sécheurs", précisaient récemment les dirigeants du groupe alsacien. Ce fleuron viendra complèter l'offre des solutions déjà commercialisées par la division emballage de NSC, NSC Packaging, laquelle compte deux sociétés : Pakea (66 salariés) à Rixheim (Haut-Rhin) et Monomatic (48 employés) à Strasbourg (Bas-Rhin).

Deux unités qui travaillent dans les équipements de production d'emballages et d'enroulage de films et nappes. Leurs clients sont des acteurs de l'agro-alimentaire, des produits d'hygiène et du secteur des boissons, vins et spiritueux.

Bientôt un nouveau bâtiment industriel

Dirigée par Yasmina et François-Loïc Fege, la structure familiale ardennaise créée en 1992 emploie 40 salariés. Son bureau d'études conçoit des machines spéciales pour les industries agro-alimentaires et cosmétiques dont la PME assure la fabrication, des automatismes de machines standards aux îlots complets robotisés. Réalisant 70% de son activité à l'export, Fege compte dans son portefeuille une centaine de clients dont Nestlé, Sidel, Procter & Gamble et Danone et plusieurs maisons de Champagne. "Nous agissons comme la cellule recherche et développement des donneurs d'ordre qui nous sollicitent", assure Maxence Fege, le responsable financier.

Actuellement à l'étroit dans ses locaux de la zone de l'Argonne, Fege investira 1,5 million d'euros dans la réalisation d'un nouveau bâtiment industriel afin de développer son coeur de métier. Elle compte aussi doubler ses effectifs d'ici 2020 pour passer à 80 personnes. Ayant connu une forte croissance ces dernières années, l'entreprise ardennaise a augmenté son chiffre d'affaires passé de 7 à 11 millions d'euros depuis 2011.

Pascal Rémy

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte