L'Usine Auto

L’Alliance Renault-Nissan va se doter d’un secrétaire général

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pour fluidifier les échanges entre les différents membres de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, un nouveau poste de secrétaire général va être créé, a-t-il été annoncé le 29 novembre.

L’Alliance Renault-Nissan va se doter d’un secrétaire général
Un secrétaire général sera nommé pour fluidifier la communication entre Renault, Nissan et Mitsubishi.
© Renault

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi repart de l’avant. Après les secousses liées à l’affaire Carlos Ghosn et l’échec des discussions de Renault avec FCA (qui a préféré s’allier à PSA), les projets communs des constructeurs automobiles français et nippons semblaient au ralenti. A l’occasion de la réunion mensuelle du conseil opérationnel de l’Alliance, le 28 novembre à Paris, de nouvelles initiatives ont été lancées.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte