Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

L’allemand Solarhybrid dépose le bilan

Astrid Gouzik ,

Publié le

Après Solon et Solar Millenium, Solarhybrid est la troisième victime de la crise de l’industrie solaire en Allemagne.

L’allemand Solarhybrid dépose le bilan © D. R.

La société spécialisée dans le développement d’installations solaire a déposé une demande de dépôt de bilan devant le tribunal d’Arnsberg, apprend-on mercredi 21 mars.

Avant lui, Solon et Solar Millenium ont déjà déposé le bilan. Quant Q-Cells, il lutte pour sa survie. Il a fait état d’une perte nette provisoire de 846 millions d’euros en 2011. Les prévisions sont pessimistes pour 2012.

C’est toute la filière solaire qui semble aujourd’hui sinistrée en Allemagne. Elle fait les frais de la fonte du prix des panneaux souvent importés d’Asie. Par ailleurs, ce sont les consommateurs allemands qui financent l’énergie photovoltaïque. Ils payent une surtaxe sur leur facture correspondant à la différence entre le prix garanti aux propriétaires des panneaux solaires et le prix du marché, très inférieurs.

Le nombre d’installations de panneaux photovoltaïque a explosé dans le pays. En effet, elles sont considérées comme des placements financiers très rentables. La facture est d’autant plus lourde pour les consommateurs.

C’est ce qui a poussé le gouvernement à opérer une réduction drastique des subventions accordées pour l’installation des panneaux solaire. Solarhybrid a particulièrement souffert de cette décision.

La société  a réalisé un chiffre d’affaires de 286 millions d'euros en 2011. Elle est basée à Brilon (ouest) et employait quelque 70 salariés en 2010, notamment dans ses filiales italienne, anglaise, et sud-africaine.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle