L'Usine Energie

L'Allemand RWE s'implante en Russie et propose un réseau d'électricité européen

,

Publié le

La compagnie RWE prend le contrôle d'un des plus grands producteurs russes d'électricité, TGK-2. L'électricien allemand lance également l'idée d'un réseau européen.

L'Allemand RWE s'implante en Russie et propose un réseau d'électricité européen

RWE, le numéro 2 allemand de l'énergie, vient de prendre le contrôle de TGK-2, l'un des plus grands producteurs russes d'électricité. Vendredi, un consortium prénommé Kores Invest, associant RWE et le russe Sintez, a remporté aux enchères 33,47 % du capital de TGK-2, pour une somme de 392,9 millions de dollars à payer à son propriétaire, l'Etat russe. Le consortium s'est également engagé sur l'achat de nouvelles actions, afin d'atteindre 43 % de TGK-2.

Cette vente s'inscrit dans la vaste réforme du secteur de l'électricité en Russie, qui vise à rénover un système largement vétuste, en démantelant la société monopolistique (SEU) pour mettre en place une concurrence et attirer des capitaux privés. Dans ce cadre, les investisseurs étrangers, et notamment européens, affluent. EON, le concurrent et compatriote de RWE, a pris le contrôle d'OGK-4 (cinq centrales), tandis que l'italien Enel a acquis 59,8 % d'OGK-5 (quatre centrales). Le français EDF a confirmé être candidat au rachat d'OGK-1.

Par ailleurs, le magazine Der Spiegel rapporte que RWE propose d'apporter son réseau de lignes haute tension à une société qui serait fondée à l'échelle européenne. Cette compagnie européenne d'électricité serait détenue en commun par des électriciens français, allemand ou du Benelux, qui pourraient unir leurs propres réseaux. De cette manière, RWE échapperait à la vente forcée de son réseau par Bruxelles. Un projet, destiné à garantir « l'approvisionnement et la concurrence », a été adressé par RWE aux autorités européennes et allemandes. Pour sa part, EON a proposé ce mois-ci de créer une holding regroupant tous les réseaux allemands de distribution d'électricité pour éviter l'entrée d'investisseurs étrangers.

Matthieu Maury avec Reuters

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte