L'allemand Remondis veut acquérir jusqu'à 40% du "Nouveau Suez"

PARIS (Reuters) - Le groupe allemand Remondis a annoncé samedi avoir proposé de prendre une participation minoritaire d'au moins 20% et pouvant aller jusqu'à 40% du capital du "Nouveau Suez".
L'allemand Remondis veut acquérir jusqu'à 40% du
Le groupe allemand Remondis a annoncé samedi avoir proposé de prendre une participation minoritaire d'au moins 20% et pouvant aller jusqu'à 40% du capital du "Nouveau Suez". /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

Dans un communiqué, le spécialiste allemand du recyclage indique avoir formulé vendredi cette offre au président de Suez, Philippe Varin, et à son directeur général, Bertrand Camus, à la suite de "plusieurs échanges entre les dirigeants des deux groupes".

"Remondis souhaite pouvoir participer au tour de table du nouveau Suez aux côtés des actionnaires français que sont Meridiam et la Caisse des Dépôts dont le groupe familial est déjà un partenaire minoritaire et de long terme au sein du groupe Transdev", écrit Remondis dans son communiqué.

Le groupe allemand se dit "prêt à souscrire des actions à hauteur de 20%, celles initialement destinées aux investisseurs européens mais rendues disponibles après le retrait d'Ardian et à augmenter sa participation jusqu'à 40% du capital".

Le consortium Ardian-GIP a annoncé le mois dernier qu'il ne participerait pas au projet d'accord de rapprochement conclu entre Suez et Veolia en raison de divergences de vues sur le projet industriel.

Dans le cadre de cet accord, qui doit être finalisé d'ici au 14 mai, Suez doit conserver des actifs représentant un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros, qui ont vocation à être rassemblés dans une nouvelle entité avec pour actionnaires le fonds d'investissement Meridiam, la Caisse des dépôts (CDC) et les salariés de Suez.

Dans son courrier adressé à Philippe Varin et Bertrand Camus, le PDG de Remondis, Ludger Rethmann, dit accepter "le principe que la majorité du capital restera détenue par un actionnariat français" et précise que la montée au capital du "Nouveau Suez" ne nécessiterait pour le groupe allemand aucun financement extérieur.

(Tangi Salaün)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS