L'allemand KSB conforte son usine de pompes haute pression à Châteauroux

Le groupe allemand KSB vient d'investir 2,5 millions d'euros dans son centre de compétences de pompes multicellulaires hautes pression à Châteauroux (Indre).

Partager

L'allemand KSB conforte son usine de pompes haute pression à Châteauroux
L'usine de Châteauroux devient le centre d'excellence mondial de KSB sur les pompes de grande taille.

L'industriel allemand KSB achève un investissement de 2,5 millions d'euros dans son usine de Châteauroux (Indre), qu'il souhaite orienter vers les pompes multicellulaires haute pression de grande taille. Deux nouvelles lignes de production sont opérationnelles, comprenant deux salles de peinture pouvant accueillir ces engins de 200 mm et 250 mm de diamètre, supportant des pressions jusqu'à 80 bars.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

La production et le stockage ont été repensés selon les principes du Lean Management, ce qui a évité une nouvelle construction. "La refonte de la ligne de montage a aussi été l’occasion d’améliorer, partout où cela était possible, les conditions de travail : équipements pour faciliter la manutention, presse automatique, mandrin basculeur…", ajoute Bruno Monjoint, directeur de l'usine, récemment promu direction des opérations pour l'Europe de l'Ouest.

KSB cherche à spécialiser cette usine de 120 salariés sur le créneau des petites séries et de la grande dimension. "L'usine castelroussine devient le centre d'excellence mondial de KSB sur les pompes de grande taille. C'est la seule qui maitrise toute la chaine de valeur", indique le directeur. La production atteint 3 700 unités par an. A terme, les deux nouvelles lignes lui donnent une capacité de 5 000 pompes. "Ce que nous envisageons d'ici cinq ans", dit Bruno Monjoint.

Dessalement d'eau de mer au Moyen Orient, adduction d'eau en Ethiopie, irrigation des coteaux du Ventoux, canons à neige dans les Alpes, géothermie, chaudières industrielles, près de 8 pompes sur 10 produites dans le Berry sont exportées.

KSB compte trente usines dans le monde, dont quatre en France. Les trois autres sites sont à Sequedin (Nord), La Roche-Calais (Dordogne) et Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Le groupe emploie 15 500 personnes, dont 1 800 en France. Il réalise 2,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Stéphane Frachet

Stéphane Frachet Correspondant en Centre-Val-de-Loire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS