L'Allemagne veut qu'Airbus compense le retard de ses A400M

BERLIN (Reuters) - L'armée allemande doit prendre livraison mercredi de son sixième exemplaire de l'A400M, l'avion de transport militaire d'Airbus, et d'un septième d'ici la fin de l'année, mais le groupe d'aéronautique et de défense risque quand même de devoir indemniser Berlin pour les retards de l'appareil, a déclaré mardi le ministère allemand de la Défense.

Partager
L'Allemagne veut qu'Airbus compense le retard de ses A400M
L"armée allemande doit prendre livraison mercredi de son sixième exemplaire de l"A400M et d"un septième d"ici la fin de l"année, mais le groupe d"aéronautique et de défense risque quand même de devoir indemniser Berlin pour les retards de l"appareil.

L'armée allemande doit prendre livraison mercredi de son sixième exemplaire de l'A400M, l'avion de transport militaire d'Airbus, et d'un septième d'ici la fin de l'année. Toutefois, le groupe d'aéronautique et de défense risque de devoir indemniser Berlin pour les retards de l'appareil, a déclaré mardi le ministère allemand de la Défense.

Le programme A400M a accumulé des années de retards et d'importants dépassements de coûts. La part de ceux-ci qui échoit à l'Allemagne atteint désormais 9,6 milliards d'euros, soit un milliard et demi de plus qu'estimé initialement, selon un rapport du ministère de Défense destiné au Parlement. Le prix unitaire de l'appareil est désormais évalué à 181 millions d'euros, soit 28 millions de plus qu'au départ, précise ce document.

En août, Berlin a demandé à Airbus 12,7 millions d'euros d'indemnités au titre du retard de livraison de l'avion livré en juillet et un porte-parole du ministère de la Défense a alors déclaré que celui-ci demanderait des compensations pour tous les retards de livraison à venir. Selon le programme initial, Berlin devrait avoir pris livraison de 11 A400M cette année et porté ainsi sa flotte à 17 unités. Mais dans les faits, seuls sept exemplaires auront été livrés entre le 1er janvier et le 31 décembre.

Défauts des radars et des capacités défensives ?

Parallèlement aux demandes d'indemnités, le ministère de la Défense prévoit de soustraire un montant non précisé aux paiements effectués au profit d'Airbus, en raison de "défauts" des radars et des capacités défensives du premier appareil tactique, a expliqué un porte-parole sans plus de précision. Les sommes concernées ne seront versées à Airbus qu'une fois que les capacités de l'avion correspondront au cahier des charges initiale, a-t-il ajouté.

Kieran Daly, porte-parole d'Airbus, s'est refusé à tout commentaire sur des pénalités ou des défauts éventuels, déclarant que le groupe poursuivait des discussions "longues et complexes" avec les pays associés au programme A400M.

Des experts des ministères allemand et français de la Défense doivent boucler avant la fin de l'année un projet d'exploitation en commun d'une flotte d'avions de transport militaire C-130J Super Hercules construits par l'américain Lockheed Martin, a-t-on appris de source du ministère.

La ministre allemande, Ursula von der Leyen, a annoncé en octobre que Berlin avait l'intention d'acquérir quatre à six C-130J et de les exploiter avec la France pour compléter la flotte d'A400M.

Pour Reuters, Andrea Shalal; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 Commentaire

L'Allemagne veut qu'Airbus compense le retard de ses A400M

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS