L’Allemagne se lance dans le stockage de l’énergie solaire

Un programme de subventions pour l’installation de systèmes de stockage de l’énergie photovoltaïque devrait entrer en vigueur outre-Rhin mercredi 1er mai. Une impulsion de 50 millions d’euros pour prendre la tête d’un gigantesque marché mondial.

Partager
L’Allemagne se lance dans le stockage de l’énergie solaire

Plusieurs mois auront été nécessaires pour accoucher de ce programme inédit. Mais l’enjeu méritait bien un peu d’effort : la progression des énergies renouvelables va se heurter à la saturation des réseaux électriques. Soleil et vent ne se commandent pas. Pour exploiter massivement leur énergie, il faudra pouvoir la stocker pour absorber les excès et injecter l’électricité dans le réseau à la demande.

Pionnière du solaire avec déjà plus de 32000 mégawatts (MW) de capacité de production photovoltaïque, l’Allemagne se lance. Le programme gouvernemental qui devrait démarrer ce mercredi 1er mai 2013 subventionnera l’installation de batteries électriques adossées à des panneaux photovoltaïques (PV). 600 à 660 euros par kilowatts (kW) de capacité de stockage installée seront ainsi attribués pour les systèmes PV de petite taille (moins de 30 kW de capacité de production). Soit une subvention à hauteur d’un tiers du coût d’investissement estimé. Le budget du programme s’élève à 25 millions d’euros pour 2013. Il devrait être reconduit en 2014. Après de longues discussions, son financement a été confié à la banque publique d’investissement KfW.

Favoriser l’autoconsommation

La première conséquence sera de favoriser l’autoconsommation de l’électricité photovoltaïque par les foyers équipés de panneaux solaires. C’est d’ailleurs une condition pour bénéficier de la subvention : pas plus de 60% de l’électricité produite par l’installation solaire ne devra être injectée dans le réseau. De quoi éviter de le surcharger en réduisant les pics d’injection quand le soleil est au plus fort.

De quoi, par la même occasion, limiter le coût du rachat de l’électricité d’origine renouvelable ! Le foyer allemand ainsi équipé et subventionné en tirera aussi profit, selon IMS Research. Le cabinet d’études a calculé que le coût total sur vingt ans de l’approvisionnement en électricité d’un tel foyer allemand (investissements dans les équipements compris) serait réduit de 10% par rapport à un foyer équipé d’un système PV sans stockage. A 25000 dollars, ce foyer paierait moitié moins qu’un foyer sans centrale PV.

Explosion du marché

Enfin, ce programme devrait faire décoller un marché sur lequel misent les fabricants de batteries et d’onduleurs solaires – positionnés pour piloter intelligemment les batteries. Ils ont déjà vendu 8 MW de capacité de stockage solaire en Allemagne en 2012. Avec ces nouvelles aides, le pays concentrera en 2013 70% du marché mondial du stockage PV dans les applications résidentielles, estime IMS Research, dans une étude publiée la semaine dernière.

Selon le cabinet, ces applications devraient cumuler près de 2000 mégawattheures de stockage installés d’ici à 2017. A cet horizon, et au-delà du seul résidentiel, poursuit IMS Research, le marché du stockage photovoltaïque aura littéralement explosé, à 19 milliards de dollars, contre… 200 millions en 2012. L’Allemagne aura encore été pionnière.

Manuel Moragues

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS