L'Allemagne prévoit de restreindre l'accès de son marché à Huawei

Pris en étau entre la pression des Etats-Unis pour contrer "l'espionnage" de Huawei et un réseau télécom allemand fortement ancré dans les équipements de l'entreprise chinoise, l'Allemagne prévoit de restreindre l'accès de son marché à Huawei. 

Partager
L'Allemagne prévoit de restreindre l'accès de son marché à Huawei
Allemagne réfléchit encore aux restrictions possibles imposées à l'équipementier Huawei. Photo Reuters/Tingshu Wang

L'Allemagne prévoit de renforcer le contrôle qu'elle exerce sur les fournisseurs de réseaux de télécommunications, une décision qui devrait complexifier l'accès de l'équipementier chinois Huawei au plus grand marché d'Europe. Un accord de principe a été conclu pour étendre la surveillance des fournisseurs de réseaux d'accès radio qui alimentent les services de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) en Allemagne, ont déclaré mercredi des sources au sein du gouvernement d'Angela Merkel. Le ministère de l'Économie a toutefois indiqué que les discussions sur le nouveau régime réglementaire proposé "se poursuivaient et n'étaient pas achevées".

"Il n'y a vraiment pas d'avenir possible avec Huawei" pour les Etats-Unis

Pressés par les États-Unis, qui soupçonnent Huawei d'espionnage au profit de la Chine, les gouvernements européens ont récemment réexaminé le rôle du groupe chinois dans la construction de leurs réseaux télécoms. Selon un haut responsable américain, restreindre l'accès de Huawei au marché allemand est l'approche à adopter. "Nous voyons les choses évoluer dans la bonne direction en Allemagne... Il n'y a vraiment pas d'avenir possible avec Huawei", a affirmé mercredi le sous-secrétaire d'État américain pour la croissance économique, l'énergie et l'environnement Keith Krach, exhortant Berlin à bannir le fournisseur chinois de ses réseaux 5G.

Huawei, qui n'a pas souhaité commenter, a néanmoins rappelé son expertise et la transparence dont il a toujours fait preuve avec les autorités du pays. "Nous ne voyons aucune raison compréhensible de restreindre notre accès au marché", a dit le porte-parole allemand du groupe. Si l'Allemagne n'a pas officiellement exclu Huawei de ses réseaux 5G comme l'a fait la Grande-Bretagne, les étapes administratives qu'elle lui imposerait pourraient bien finir par l'étouffer. "Le résultat final est le même", a déclaré à Reuters un haut responsable de la sécurité.

La décision allemande encore en réflexion

Le renforcement de la surveillance impliquerait des services de renseignement et de cybersécurité allemands qu'ils évaluent les fournisseurs de réseaux télécoms en continu, sous réserve de l'opinion donnée par les principaux départements du gouvernement, selon des sources. L'accord de principe doit encore être formellement rédigé. "Nous espérons que le conseil des ministres pourra l'adopter en octobre, ou au plus tard en novembre", a déclaré une source au sein de la coalition d'Angela Merkel.

Un réseau allemand pourtant bien ancré avec Huawei

Les opérateurs de réseaux mobiles allemands Deutsche Telekom, Vodafone et Telefonica Deutschland, qui sont tous trois des clients de Huawei, ont fait savoir que le remplacement de leurs équipements serait coûteux. Le réseau 5G que construit par ailleurs Deutsche Telekom en Allemagne à partir de nombreux équipements Huawei devrait être en grande partie terminé d'ici l'entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité informatique. Huawei détient 28% du marché mondial des infrastructures de télécommunications, suivi par Nokia et Ericsson avec respectivement 15% et 14% des parts, selon le cabinet de conseil Dell'Oro.

Avec Reuters, par Andreas Rinke et Douglas Busvine. Version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS