L'Allemagne prête à vacciner tous ceux qui le souhaitent d'ici août

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne devrait avoir administré au moins une première dose de vaccin contre le COVID-19 à plus de la moitié de sa population cette semaine et sera en mesure de proposer un vaccin à tous ceux qui le souhaitent d'ici fin juillet ou début août, a déclaré mercredi le ministre de la santé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Allemagne prête à vacciner tous ceux qui le souhaitent d'ici août
L'Allemagne devrait avoir administré au moins une première dose de vaccin contre le COVID-19 à plus de la moitié de sa population cette semaine et sera en mesure de proposer un vaccin à tous ceux qui le souhaitent d'ici fin juillet ou début août, a déclaré mercredi le ministre de la santé. /Photo prise le 13 avril 2021/REUTERS/Alessia Cocca

Jens Spahn a déclaré que la livraison attendue d'autres vaccins, principalement de Pfizer-BioNTech et Moderna, devrait permettre à l'Allemagne d'atteindre ces objectifs.

La demande de vaccinations diminuera à partir de septembre, a estimé Jens Spahn.

Le gouvernement est toujours prêt à aider les Länder à financer les centres de vaccination au-delà de la fin du mois de septembre, a-t-il ajouté, même si l'on ne sait pas encore quand les rappels pour les personnes âgées commenceront.

Alors que la campagne de vaccination allemande était initialement lente, elle s'est accélérée ces dernières semaines et les infections ont rapidement diminué, permettant au gouvernement de lever les mesures de restriction sanitaire.

(Emma Thomasson, version française Hayat Gazzane, édité par Nicolas Delame)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS