L’Allemagne prête à mettre la main à la poche pour EADS

Les rumeurs se poursuivent dans le dossier EADS. Selon les informations du Financial Times, le gouvernement allemand pourrait effectivement investir dans le capital du géant de l’aéronautique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’Allemagne prête à mettre la main à la poche pour EADS

L’Etat allemand aurait pris cette décision, car aucun acquéreur ne se serait manifesté pour reprendre une partie du capital détenue par Daimler. C’est ce que croit savoir le Financial Times dans son édition du 5 septembre. Le journal souligne aussi que la banque publique de développement KfW devrait verser environ 2,5 milliards d’euros pour prendre une première part de 7,5%, puis une autre part de 7,5% que Daimler devrait céder en 2012. Des informations que le gouvernement allemand a démenti.

La quête d’un nouvel acquéreur par le gouvernement est en cours depuis février pour les parts que possèdent actuellement le constructeur automobile allemand. Il dispose dans le détail de 15% du capital d’EADS et les droits de vote sur une part de 7,5% partagée par un consortium d’investisseurs financiers.

La décision de Daimler de céder ses parts provient du fait qu’il estime que l’aéronautique et l’espace ne font plus partie d’activités stratégiques le concernant.

Du côté français, l’Etat et le groupe de médias Lagardère possèdent ensemble 22,5% du capital d’EADS.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS