L'Allemagne exporte toujours plus

[Actualisé] La crise ? L'Allemagne ne semble pas trembler. Non seulement, les exportations allemandes se maintiennent mais elles s’accroissent aussi sensiblement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Allemagne exporte toujours plus

94,9 milliards d’euros de biens "made in Germany" ont été exportés en novembre, soit une hausse mensuelle de 8,3%, selon les données publiées par l'Office fédéral des statistiques. Une augmentation qui semble défier crise des dettes et autres ralentissements des économies européennes.

Au total, sur les onze premiers mois de l'année, l'Allemagne a exporté pour 976 milliards d'euros de biens. Le commerce vers l'ensemble de l'Union européenne a lui aussi progressé (exportations +8,4% à 56 milliards d'euros, importations +10,6% à 50,6 milliards). Vis-à-vis du reste du monde, l'Allemagne a exporté pour 38,9 milliards d'euros (+8,2%) tandis que les importations stagnaient (28 milliards d'euros, +0,2%)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’Allemagne reste donc le fer de lance de l’exportation de produits manufacturés de l’Europe. Sera-t-elle encore longtemps insensible aux turbulences qui agitent la zone euro ? "Nous répondons non. Les problèmes dans la zone euro (et pas seulement là) sont toujours nombreux. La première économie de la zone euro ne devrait pas pouvoir s'en détacher", nuance Peter Kaidusch, économiste chez Natixis.

Et l'évolution de la production allemande semble lui donner raison. La production industrielle allemande a reculé de 0,6% en novembre 2011, selon les chiffres publiés lundi 9 janvier par le ministère de l'Economie.Et de commenter dans un communiqué : "La faiblesse des commandes dans l'industrie est un signe que la production totale durant les mois hivernaux restants devrait continuer d'être faible."

Pendant ce temps, de notre côté du Rhin, les exportations permettent de réduire notre déficit commercial. Les ventes d'Airbus, mais aussi de de biens intermédiaires, de produits pharmaceutiques et d’équipements mécaniques progressent sensiblement en novembre.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS