L'Allemagne double sa prévision d'emprunts 2021 à 180 milliards d'euros

par Holger Hansen
L'Allemagne double sa prévision d'emprunts 2021 à 180 milliards d'euros
L'Allemagne prévoit un quasi-doublement de ses emprunts sur les marchés l'an prochain pour financer les aides aux entreprises face à la crise sanitaire et économique, a annoncé vendredi le ministre des Finances, Olaf Scholz (photo). /Photo prise le 22 novembre 2020/REUTERS/Hannibal Hanschke

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne prévoit un quasi-doublement de ses emprunts sur les marchés l'an prochain pour financer les aides aux entreprises face à la crise sanitaire et économique, a annoncé vendredi le ministre des Finances, Olaf Scholz.

La commission budgétaire du parlement a validé une prévision d'emprunts de près de 180 milliards d'euros, le deuxième par son montant pour le pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

"Notre objectif est de surmonter cette pandémie et d'en sortir en pleine santé l'an prochain", a dit Olaf Scholz lors d'une conférence de presse en ligne, ajoutant que les mesures de soutien et de relance prévues cette année et l'an prochain creuseraient la dette de plus de 300 milliards d'euros au total.

Les nouveaux emprunts déjà approuvés pour 2020 (218 milliards au maximum) n'auront "et de loin" pas tous été réalisés et une partie sera reportée sur 2021, a-t-il précisé.

"Un endettement élevé est nécessaire pour permettre à notre pays de traverser l'épidémie en toute sécurité", a dit de son côté Eckhardt Rehberg, un député de la CDU, le parti de la chancelière Angela Merkel. "Nous devons une fois encore faire usage de l'exemption de la règle du frein à la dette."

Cette règle, inscrite dans la constitution allemande, plafonne l'augmentation de la dette publique en limitant le déficit du budget fédéral à 0,35% du produit intérieur brut (PIB). Elle a été suspendue cette année par les deux chambres du parlement en raison de la pandémie.

Les nouveaux emprunts prévus pour 2021 pourront atteindre 179,82 milliards d'euros, contre 96 milliards prévus dans le projet initial de budget présenté par Olaf Scholz en septembre.

Le ministre de l'Economie, Peter Altmaier, qui participait à la conférence de presse, a estimé que la prolongation des mesures de confinement partiel décidée cette semaine ne devrait pas se traduire par une "vague de grande ampleur" de défaillances d'entreprise sur les deux derniers mois de l'année grâce aux dispositifs d'aides financières mis en place.

"Je crois que pour les secteurs concernés au premier chef (...) grâce aux aides de novembre et décembre, nous nous sommes donné les moyens de limiter les conséquences économiques dans des limites gérables", a-t-il dit.

Le gouvernement s'attend à ce que l'économie se contracte de 5,9% en 2020 et rebondisse de 4,4% en 2021.

La chancelière allemande et les dirigeants des Länder ont convenu mercredi de prolonger et de renforcer le confinement partiel mis en place. Les bars, les restaurants, les salles de sport et les lieux de divertissement resteront ainsi fermés au moins jusqu'au 20 décembre.

(Holger Hansen et Madeline Chambers; version française Camille Raynaud et Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS