L'Usine Aéro

L'allegro ma non troppo de Boeing et Airbus

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Jamais l’aéronautique n’a eu à produire autant d’avions, et pourtant… Le magazine « Aviation Week », assure, un document interne de Boeing à l’appui, que l’avionneur table sur 535 appareils produits cette année au lieu d’un objectif officiel compris entre 740 et 745 avions. Le géant américain n’atteindra pas le niveau de 2015, avec 762 avions livrés. Son compère européen n’a pas de quoi plastronner. Airbus vise plus de 650 livraisons en 2016, soit seulement quinze de plus qu’en 2015. Mais les retards accumulés cette année dans les programmes phares tels que l’A 350 et l’A 320neo laissent planer le doute. Cette situation s’explique par un ralentissement des commandes, dû aux couacs des lancements de nouveaux programmes et au faible prix du pétrole qui[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte