Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'albigeois Chêne Vert meuble la salle de bain

, , ,

Publié le

Made in France

L'albigeois Chêne Vert meuble la salle de bain
L’entreprise est positionnée sur le moyen et le haut de gamme.

Les entreprises citées

Spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles de salles de bain, la société albigeoise Chêne Vert revendique une part de marché supérieure à 20 % pour les logements neufs collectifs. "Entre 40 000 et 45 000 produits sortent chaque année de l’usine d’Albi, prêts à être posés", souligne Serge Braghieri, le président de Chêne Vert (78 salariés, 14 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013). Positionnée sur le moyen et haut de gamme, la société s’est imposée progressivement auprès des promoteurs immobiliers, aussi bien pour l’habitat familial que pour la résidence étudiante, hôtelière ou de service. Créé en 1985, Chêne Vert s’est distingué dès 1998, grâce à la mise au point d’une vasque affleurante, totalement intégrée au plan de toilette, sans joint. Depuis trois ans, la croissance s’accélère.

Trois millions d’euros ont été investis pour moderniser l’outil industriel, l’adapter au sur-mesure (pas moins de 800 000 combinaisons possibles, associant formes, couleurs, éclairages…) et accompagner la sortie de nouveaux produits. La société a son propre bureau d’études et cinq brevets ont été déposés depuis 2011, portant aussi bien sur les matériaux composites utilisés pour les vasques, les process de production ou un concept de meubles rétractables sous le plan de toilette, utilisables assis comme debout, pour répondre aux problèmes d’accessibilité liés à l’âge ou au handicap. Chêne Vert cherche maintenant à élargir sa cible commerciale, avec deux nouveaux axes de développement : le marché des particuliers, via les réseaux de distributeurs, et l’exportation. Les premières ventes ont été concrétisées cette année en Belgique, en Allemagne et la société parle déjà de s’attaquer à la Chine et aux États-Unis. 

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle