L'Airbus militaire A 400 M sur le tarmac

Publié le

L'avion de transport militaire européen devait effectuer sa première sortie d'usine officielle le 26 juin, dans un climat mi-figue, mi-raisin. Commandé à 192 exemplaires à ce jour, par neuf pays, l'A 400 M constitue une prouesse technique et industrielle. Constitué à 35 % de matériaux composites, doté de turbopropulseurs de 11 000 chevaux et équipé du fly-by-wire, il pointe le bout de son nez avec un an de retard. La rançon de sa complexité technologique. L'intégration des systèmes et le dévelop- pement du turbopropulseur ont posé problème. De même, Airbus a encore connu des difficultés de câblage dues à un manque de coordination entre ses usines européennes. Premier vol prévu en septembre.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte