L'Airbus A350 au Bourget, Google et la presse, les contraceptifs : la revue de presse de l'industrie

A cause des retards de fabrication, l'A350 d'Airbus pourrait ne pas voler au salon du Bourget. Le nombre de morts causés par les contraceptifs et l'accord trouvé entre Google et la presse font partie des titres développés dans cette revue de presse de l'industrie du lundi 4 février.

Partager

L'A350 ne volera pas au salon du Bourget

Le MSN1, le premier Airbus A350 destiné aux essais, ne volera probablement pas au salon du Bourget, affirme Les Echos sur son site. En cause, le retard pris par l'équipementier américain Spirit dans la fabrication du tronçon central du fuselage.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Toujours sur le site des Echos, le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, parle de compétitivité, "made in France", innovation et rivalité avec Boeing au cours d'une interview publiée dimanche 3 février.

La polémique sur la pilule continue

La pilule contraceptive n'a pas fini de faire parler d'elle. Catherine Hill, épidémiologiste à l'institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne) a révélé au Journal du Dimanche, le 3 février, que les contraceptifs sont responsables de la mort de 35 femmes par an. "La chercheuse s'est basée sur l'enquête menée au Danemark par Øjvind Lidegaard et publiée en 2009 dans le British Medical Journal", explique le journal. Selon les calculs de Catherine Hill, la pilule contraceptive serait responsable d'environ 2 800 thromboses ou embolies chaque année.

Google et la presse enterrent la hache de guerre

Le moteur de recherche américain et la presse française ont trouvé un trouvé un terrain d'entente au bout de trois mois de négociations, vendredi 1er février. L'accord prévoit la création d'un fonds de 60 millions d'euros abondé par Google. Le but, financer les projets de la presse concernant le numérique.

Et aussi...

L'Humanité fait sa Une sur la fin des "patrons voyous". Afin de répondre à la question "Qui casse les usines ?", le quotidien met en cause les grévistes, et plus particulièrement la CGT.

Elena Bizzotto

Consultez les nouveautés du salon de l’aéronautique du Bourget 2015

0 Commentaire

L'Airbus A350 au Bourget, Google et la presse, les contraceptifs : la revue de presse de l'industrie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS