L'AII injecte 114 millions d'euros dans deux projets

Les nouveaux projets portent sur la recherche sur l'hydrogène et la mise en place de logiciels pour la recherche pharmaceutique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'AII injecte 114 millions d'euros dans deux projets
L'Agence de l'innovation industrielle (AII) va financer deux nouveaux projets de recherche et développement dans l'hydrogène et la recherche pharmaceutique à hauteur de 114 millions d'euros au total.

Baptisé H2E, pour Horizon Hydrogène Energie, le premier projet est porté par Air Liquide et une quinzaine de partenaires. Il vise à mettre en place une « filière complète hydrogène-pile à combustible à travers des applications de niche à forte valeur ajoutée pour préparer le futur marché des transports, à plus long terme », affirme le ministère de l'Economie dans un communiqué.

BioIntelligence, le second projet est quand à lui porté par Dassault Systèmes et une dizaine de partenaires. Il devrait recevoir 47 des 114 millions d'euros de l'enveloppe totale. Dans le développement de logiciels informatiques, BioIntelligence doit permettre de créer des programmes capables « d'optimiser la recherche et développement pharmaceutique » et d'anticiper les échecs de nouveaux produits en phase d'essais cliniques, « et donc d'accélérer le développement des molécules », selon le ministère de l'Economie.

Le financement par l'AII des deux projets est cependant soumise au préalable à l'accord de la Commission européenne. Depuis la création en 2005, l'agence dotée de 2 milliards d'euros, a financé 18 projets.

Bruxelles autorise le financement du projet Homes

La Commission européenne a donné le feu vert à l'octroi d'une aide de l'Agence de l'Innovation Industrielle au programme Homes (Habitat et bâtiment Opimisé pour la Maîtrise de l'Energie et les Services). Le projet piloté par Schneider Electric avait reçu le soutien financier de l'AII en avril 2006.
Sur un investissement total de plus de 80 millions d'euros, Homes sera financé à hauteur de 39 millions d'euros par l'agence, sous forme de subventions et d'avances remboursables. Le projet d'une durée de quatre ans cherche à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments, avec l'objectif d'atteindre 20 % d'économies d'énergie.
Dans le cadre de ce programme, 40 emplois devraient être créés par Schneider Electric.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS