Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L’Agropole d’Agen s’agrandit avec une nouvelle usine Boncolac

, , , ,

Publié le

Boncolac, filiale de la coopérative Sodiaal, inaugurait le 25 septembre, une toute nouvelle usine de produits traiteurs, en périphérie d’Agen (Lot-et-Garonne), au terme d’un investissement de 16,5 millions d’euros.

L’Agropole d’Agen s’agrandit avec une nouvelle usine Boncolac
Boncolac, filiale de la coopérative Sodiaal, a inauguré le 25 septembre 2014, une usine de produits traiteurs, à Estillac (Lot-et-Garonne), au terme d’un investissement de 16,5 millions d’euros.
© Boncolac

A quelques centaines de mètres de l’autoroute Toulouse-Bordeaux, l’Agropole poursuit son développement en périphérie d’Agen (Lot-et-Garonne). Fondée en 1990, la technopole, spécialisée dans l’agroalimentaire, inaugurait le 25 septembre, la toute nouvelle usine de produits traiteurs de Boncolac, située sur d’anciens terrains militaires de 4 hectares à Estillac. D’une superficie de 9 600 mètres carrés, elle a pris depuis le printemps la succession d’un ancien site situé à quelques mètres. "La décision de construire un nouveau site a été prise fin 2011, le précédent étant à saturation, compte tenu de l’accroissement de notre activité", explique Philippe Carré, le directeur général de Boncolac, filiale du groupe coopératif Sodiaal.

Un doublement des capacités

16,5 millions d’euros ont été investis dans la création de cette usine présentée comme "éco-conçue", dont 9,5 millions financés par Boncolac pour les équipements. Le reste provient de financements issus de l’Agropole, de la communauté d’agglomération d’Agen, du conseil général du Lot-et-Garonne et de la région Aquitaine.

Ce site permet de doubler les capacités de fabrication de canapés, pains surprises et boulangerie que Boncolac possédait jusqu’à présent à Agen, tout en réduisant de 40 % la consommation énergétique, assure la direction. "La mise en place d’une toute nouvelle ligne de canapés a été un enjeu important. Il nous fallait gagner en productivité avec un flux automatisé, tout en gardant une grande flexibilité pour répondre à la variété de demandes de nos clients", détaille Thibault Spiesser, le directeur de l’usine.

Le site, qui emploie 91 salariés en CDI, fait appel à de nombreux CDD et intérimaires en raison d’une activité saisonnière pour les fêtes de fin d’année. "Nous sommes actuellement près de 250 salariés équivalent temps plein", souligne Thibault Spiesser, qui promet une dizaine de recrutements en CDI d’ici à la fin de 2015, comme des chefs d’équipe et des automaticiens.

Deux occupants pour l’ancien site

Libéré totalement depuis le printemps, l’ancien site Boncolac a été repris par Agropole entreprises. "Nous sommes en train de le reconfigurer pour accueillir de nouveaux occupants", explique Gilles Recour, le directeur général de l’Agropole. Déjà présent sur la technopole, Lexem, spécialisée dans les automatismes et la robotique pour l’industrie, devrait occuper près d’un tiers du site. Le reste devrait l’être par Yooji, spécialisée dans la nourriture surgelée pour enfants.

Boncolac emploie 500 salariés sur cinq sites de fabrication en France (Agen, Aire-sur-la-Lys, Bonloc, Rivesaltes et Montblanc). Filiale du groupe coopératif Sodiaal, depuis l’absorption de la coopérative toulousaine 3A par Sodiaal en janvier, le fabricant devrait réaliser 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, contre 96 millions en 2013, dont 60 % en pâtisseries surgelées et 40 % en traiteur (pains surprises, canapés...). Boncolac est présent à Agen, depuis la reprise en 1998 de France Cocktail, spécialisé dans les produits traiteur.

Adrien Cahuzac, à Agen (Lot-et-Garonne)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle