International

L'Agro s'unit pour être visible à l'international

,

Publié le

Six écoles sous tutelle du ministère de l'Agriculture vont donner naissance à deux établissements, Agro ParisTech et Montpellier Sup Agro.

L'Agro s'unit pour être visible à l'international


Les fusions de grandes écoles ne sont plus un mythe ! Six établissements dépendant du ministère de l'Agriculture se regroupent pour constituer deux entités d'enseignement supérieur et de recherche. L'Ina-PG, l'Ensia et l'Engref donnent naissance à Agro ParisTech (du nom de l'association rassemblant onze grandes écoles parisiennes).

L'Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier, le Centre national d'études agronomiques et les laboratoires de l'Ensia basés dans la cité héraultaise ont, eux, fondé Montpellier Sup Agro. En unissant leurs forces, ces établissements espèrent atteindre la taille critique nécessaire pour apparaître dans les palmarès internationaux. Et attirer ainsi plus de professeurs et d'élèves étrangers. « Avec 2300 étudiants et 200 chercheurs, Paris se placera au premier rang européen, voire mondial, dans les sciences du vivant », assure Jean-Louis Buër, le directeur général de l'Enseignement et de la Recherche au ministère.

De taille plus modeste (1100 étudiants, 100 chercheurs), Montpellier confortera sa position dans le bassin méditerranéen. Ces fusions bénéficieront aussi aux entreprises. Le cap fixé aux deux établissements les oblige à mettre en place une structure de valorisation des brevets et de la recherche. «Les industriels auront un interlocuteur unique», souligne Rémi Toussain, le directeur général d'Agro ParisTech (ex-Ina-PG).

La naissance de ces mastodontes constitue la première étape d'un mouvement de concentration en cours parmi les grandes écoles. Les ministères de tutelle des autres écoles d'ingénieurs (Éducation nationale, Défense ou Industrie) devraient suivre l'exemple. A Toulouse, Supaero et l'Ensica (Défense) feront campus commun dès cette année.

Thibaut De Jaegher

 

Retrouvez l’école AgroParisTech dans le classement des écoles d’ingénieurs 2015 de l’Usine Nouvelle.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte