L’agriculture et le transport plombent les émissions françaises, selon le Haut conseil au climat

Le troisième rapport du Haut conseil au climat, publié le 30 juin, traduit certes une baisse des émissions de gaz à effet de serre en France, mais elle reste insuffisante pour atteindre les objectifs de 2030. Deux mauvais élèves sont désignés : l’agriculture et le transport.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’agriculture et le transport plombent les émissions françaises, selon le Haut conseil au climat
L'agriculture ne semble pas en mesure d'atteindre la neutralité carbone en 2050. Pas plus que le transport, dont les émissions n'ont pas baissé du tout en 2019.

Les émissions françaises de gaz à effet de serre (GES) ont baissé de 1,9% en 2019, un "effet des politiques publiques climatiques". En 2020, la baisse pourrait même atteindre 9%, sous le coup des mesures sanitaires contre le Covid-19. Ce sont les principales bonnes nouvelles du 3e rapport du Haut conseil au climat (HCC), "Renforcer l’atténuation, engager l’adaptation", publié mercredi 30 juin. Mais il en contient aussi de moins bonnes. Notamment, que la baisse ne suffira pas à atteindre les objectifs fixés à 2030, sur la voie de la neutralité carbone.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement