Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

L'Agence européenne du médicament favorable aux pilules de 3e et 4e générations

Elodie Vallerey

Publié le

Saisie par la France pour rendre un avis sur les pilules contraceptives de 3e et 4e générations, l'Agence européenne du médicament (EMA) a jugé que les risques de ces médicaments, notamment la thrombose, étaient supérieurs aux bénéfices.

L'Agence européenne du médicament favorable aux pilules de 3e et 4e générations © Beppie K - Flickr - c.c.

Le Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l'Agence européenne du médicament (EMA) n'interdira pas les pilules contraceptives de 3e et 4e générations.

Dans une décision rendue le 11 octobre, l'instance européenne a jugé que "les bénéfices de tous les contraceptifs oraux combinés (COC) continuent d'être supérieurs aux risques". "Il n'y a aucune raison pour qu'une femme qui prend un COC sans problème arrête sur la base de cette évaluation", assure le comité, comme le rapporte l'AFP.

Concernant les risques de ces COC, l'EMA reste prudente, assurant qu'"il est important que les femmes soient informées des risques, signes et symptômes des thromboses veineuses et que les médecins prennent en considération les facteurs de risques individuels au moment de la prescription d'un contraceptif".

L'EMA a été saisie en début d'année par la France suite aux conclusions d'un rapport de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) qui faisaient état de 14 décès par an imputables aux pilules de 3e et 4e générations sur le territoire national.

Depuis la plainte, en décembre 2012, d’une jeune femme victime d'un accident vasculaire cérébral qu'elle impute à la prise d'une pilule de 3e génération du groupe Bayer, l'ANSM avait multiplié les mises en garde à l'égard de ces COC nouvelles générations.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle