L’affaire PIP sera bien jugée à Marseille

Juste avant l’ouverture du procès PIP, la Cour de cassation a examiné une demande de dépaysement. Elle s’est déclarée incompétente pour statuer sur cette requête. Le procès va bien donc pouvoir débuter à Marseille.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’affaire PIP sera bien jugée à Marseille

La demande de dépaysement avait été formulée en début de semaine par l’avocat d’une prévenue dans le cadre de l’affaire PIP. La défense mettait en cause l’impartialité du tribunal correctionnel de Marseille et les conditions d’organisation de l’audience, rapporte l’AFP.

Selon le conseil de la directrice qualité de PIP, Hannelore Font, le tribunal avait apporté "un soutien logistique aux victimes" en leur fournissant, lors d'une réunion en février 2012, des formulaires de constitution de partie civile et de demande d'indemnisation, constitués par ses soins.

Mais la Cour de cassation s’est déclarée, ce mercredi 17 avril, incompétente à statuer sur cette demande. Elle a estimé que la demande qui lui était faite ne relève pas d'une demande d'une requête en suspicion légitime, visant le tribunal, mais d'une demande de récusation, visant la présidente de la 6e chambre du tribunal correctionnel de Marseille.
Comme prévu, le procès PIP a donc bien débuté à Marseille. Le tribunal s’est installé au parc des expositions de Marseille pour l’occasion.

0 Commentaire

L’affaire PIP sera bien jugée à Marseille

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS