L'AESA demande l'inspection des moteurs Rolls-Royce de l'A380

Suite à un problème de pression détecté sur un A380 d'Airbus qui a dû faire demi-tour, l'agence de sécurité aérienne suspecte les moteurs Trent 900 Rolls-Royce.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'AESA demande l'inspection des moteurs Rolls-Royce de l'A380

Le fleuron d'Airbus, l'A380, n'a pas fini d'inquiéter l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA). Après des inspections demandées suite à la découverte de micro-fissures sur des pièces en équerre qui attachent le revêtement aux nervures de l'aile de l'A380, le "gendarme du ciel" a ordonné l'inspection de réacteurs Rolls-Royce Trent 900, qui équipent certains A380.

Une annonce publiée le 9 août sur son site internet et relayée par l'AFP, suite à un problème de pression qui avait forcé, le 19 juillet dernier, un appareil de Singapore Airlines à faire demi-tour après un problème constaté sur un moteur.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon les premiers éléments détaillés par l'AESA dans son document, une turbine à basse pression aurait été endommagée après la cassure d'une tuyaux d'huile causée par l'absence d'une pièce le reliant au couvercle.

"Cela a entraîné des vibrations anormales", a commenté Dominique Fouda à l'AFP, responsable de la communication de l'AESA. 200 réacteurs du modèle Trent 900 fabriqués par le britannique Rolls-Royce doivent être inspectés selon l'agence de sécurité aérienne.

Si ce défaut n'est pas identifié et corrigé, il peut provoquer "une défaillance non-contrôlée du moteur entraînant des dommages à l'appareil", souligne la directive.

L'AFP rappelle qu'en no vembre 2010, un moteur Trent 900 équipant un A380 de la compagnie australienne Qantas avait explosé en plein vol, sans faire de victimes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS