L'aéroport de Heathrow fait état d'une reprise du trafic en juillet

LONDRES (Reuters) - L'aéroport britannique de Heathrow a fait état mercredi d'un rebond de son trafic passagers en juillet, le mois le plus chargé depuis le début de la pandémie, à la faveur de l'assouplissement des restrictions liées aux voyages.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'aéroport de Heathrow fait état d'une reprise du trafic en juillet
L'aéroport britannique de Heathrow a fait état mercredi d'un rebond de son trafic passagers en juillet, le mois le plus chargé depuis le début de la pandémie, à la faveur de l'assouplissement des restrictions liées aux voyages. /Photo prise le 29 juin 2021/REUTERS/Hannah Mckay

L'aéroport de Londres a accueilli 1,5 million de voyageurs le mois dernier, soit le niveau de trafic le plus haut depuis le mois de mars 2020.

Heathrow, qui avant la pandémie de coronavirus était l'aéroport le plus fréquenté d'Europe, a néanmoins souligné que les chiffres globaux étaient en baisse de 80% par rapport à 2019, et a de nouveau appelé le gouvernement à faire plus pour encourager les déplacements.

L'aéroport londonien, ainsi que des compagnies aériennes comme British Airways, ont critiqué le gouvernement de Boris Johnson pour avoir tardé à assouplir les restrictions de voyage et conservé certaines mesures particulièrement pesantes - notamment l'obligation de présenter un test de dépistage - malgré le déploiement rapide de la campagne vaccinale.

Ils demandent une réduction du prix des tests et l'élargissement de la liste des pays considérés à faible risque.

Heathrow a également appelé la Grande-Bretagne et les États-Unis à conclure un accord qui permettrait aux Britanniques de voyager outre-Atlantique, ajoutant que le transporteur américain JetBlue devrait commencer une liaison entre Londres et New York plus tard cette semaine, signe d'une confiance croissante dans les voyages.

Depuis début août, les individus entièrement vaccinés en provenance des États-Unis ou de l'Union Européenne ont le droit de séjourner au Royaume-Uni.

(Reportage Sarah Young, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS