Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L'aéro c'est fou] Un Boeing 747 s'offre une petite baignade

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Un Boeing 747 là où vous ne l'attendiez pas. L'entreprise Dive Bahrain a manoeuvré le 10 juin avec ce gigantesque avion dans le golfe Persique. Décommissionné, l'appareil sera utilisé comme récif artificiel et comme attraction touristique pour les amateurs de plongée sous-marine.

[L'aéro c'est fou] Un Boeing 747 s'offre une petite baignade
Les plongeurs pourront venir visiter l’épave du Boeing 747 à vingt mètres sous la surface.
© Dive Bahrain

Aux dernières nouvelles, le Boeing 747 n’est pas un hydravion. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons observé le mastodonte des cieux faire trempette dans le golfe Persique. Équipé de bouées jaunes, flottant à la surface de l’eau, l’appareil semble prêt pour les beaux jours de l’été.

Lundi 10 juin, l’entreprise Dive Bahrain a provoqué le naufrage contrôlé de l’avion. Elle souhaite en faire l’attraction principale d’un futur site de plongée sous-marine.

Manoeuvres en mer

Ce n’est pas la première fois que nous voyons ce type de manoeuvre. En juin 2018, l’État du Delaware (États-Unis) avait sabordé un ferry dans l’océan Atlantique. Même sort dans les années 2010 pour des rames du métro new-yorkais. Aux États-Unis, en Turquie et en Jordanie, des avions ont déjà été immergés mais ce nouveau projet est particulièrement spectaculaire.

Dive Bahrain a partagé plusieurs images des manoeuvres de l’avion à fuselage large dans la mer. Avec une longueur de 71 mètres et une envergure de 64 mètres, cet appareil a été construit en 1981. Immatriculé TF-AAA, il a été dernièrement opéré par Air Atlanta Icelandic avant d’être stocké en 2013 puis décommissionné.

Les ailes du Boeing 747 démontées

Avant de l’amener dans l’eau, Dive Bahrain a dû démonter les ailes du Boeing 747 (voir vidéo ci-dessous) et retirer toutes ses pièces polluantes : câbles, systèmes hydrauliques, adhésifs, plastiques, caoutchouc, matériaux chimiques, etc. Petit à petit, l’avion devrait former un récif artificiel pour le corail et devrait être colonisé par les poissons même si le projet peut soulever des interrogations sur son impact environnemental.

Le gigantesque parc aquatique de 100 000 mètres carrés de Dive Bahrain doit ouvrir en 2019. Les plongeurs pourront venir visiter l’épave du Boeing 747 à vingt mètres sous la surface.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle