[L’aéro c’est fou] Airseas, spin-off d'Airbus, veut donner des ailes aux cargos

Le salon aéronautique du Bourget, ce ne sont pas que des avions. Mardi 18 juin, l'entreprise toulousaine Airseas a annoncé un partenariat avec l'armateur japonais Kawasaki Kisen Kaisha (“K” Line). Grâce à ses parafoils géants accrochés aux navires commerciaux, Airseas souhaite réduire les émissions carbone du transport maritime. 

Partager
[L’aéro c’est fou] Airseas, spin-off d'Airbus, veut donner des ailes aux cargos
Le parafoil testé par "K" Line aura une superficie de 1000 mètres carrés.

Kérosène pour les avions, fioul lourd pour les cargos. L’industrie aéronautique et le transport maritime ne sont pas vraiment connus pour leur faible empreinte écologique. Le mariage de ces deux secteurs donnerait-il naissance à un monstre ? Issue d’Airbus, l’entreprise toulousaine Airseas veut croire le contraire. Mardi 18 juin, à l’occasion du salon aéronautique du Bourget, elle a annoncé un accord avec l’armateur Kawasaki Kisen Kaisha (“K” Line) dans l’espoir de réduire ses émissions carbone. Explications.

Un accord sur 50 ailes automatiques

Avec Airseas, les porte-conteneurs se mettent au kitesurf. Le spin-off d’Airbus a développé Seawing, une technologie de parafoil automatisée qui tire les navires commerciaux grâce au vent. Les mauvaises langues diront que l’entreprise est à deux doigts d’inventer le bateau à voile. Il s’agit plutôt ici de réduire la consommation de carburant dans les cas où il n’existe pas d’alternative au cargo.

L’accord entre Airseas et “K” Line porte sur une durée de 20 ans. L’innovation sera d’abord testée sur un navire, puis l’entreprise française pourra fournir 50 ailes automatiques à son partenaire japonais. Avec cette solution, l’armateur espère réduire de 20% les émissions de ses bateaux.

Un premier test avec Airbus en 2020

Éminemment poétique, l’idée de porte-conteneurs à voile a séduit plusieurs industriels. Pour expédier ses voitures outre-Atlantique, Renault s’est associé en novembre 2018 avec l’armateur nantais Neoline pour mettre en service deux cargos à propulsion éolienne. En 2018, STX France avait également présenté un concept de paquebot à voiles. Des innovations encore marginales dans le transport maritime mais assez intrigantes dans la mesure où le fioul lourd utilisé par les navires commerciaux est un véritable poison.

Un parafoil de 500 mètres carrés devra être testé fin 2020 sur le navire roulier d’Airbus qui relie Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) à la ville de Mobile en Alabama (États-Unis). La Seawing développée pour “K” Line fera le double d’envergure et sera déployée dès 2021. À terme, dès 2025, Airseas espère livrer des centaines de voiles chaque année.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS