L'ADN des pommes de terre inspecté par les douaniers

La pomme de terre est au cœur d’enquêtes ADN dans les laboratoires du Service Commun des Laboratoires (SCL), issus de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI). Car pour valoriser leurs tubercules ou conserver un marché, certains producteurs n’hésitent pas à tricher sur la marchandise.

 

Partager
L'ADN des pommes de terre inspecté par les douaniers
Matériel d'électrophorèse de la DGCCRF pour l'analyse ADN des pommes de terre.

Des intruses se cachent parfois dans nos sacs de pommes de terre. Nous pensions acheter de la Bintje ou de la Charlotte or… « Sur 15 tubercules analysés dans un même lot, on peut avoir jusqu’à cinq variétés différentes », revèle Mathieu Genoud, responsable d’Unité scientifique au laboratoire de Lille. Pour démasquer les coupables, c’est à une analyse génétique digne des enquêtes criminelles que les pommes de terre prélevées régulièrement dans les magasins par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) sont soumises.

Quelques gouttes de jus de pomme de terre suffisent pour extraire un échantillon d’ADN et effectuer son identification variétale. Une réaction en chaîne par polymérase (PCR) permet d’abord de multiplier les séquences ADN spécifiques ou marqueurs. Les différents allèles –versions variables d'un même gène – de ces séquences sont ensuite indentifiés par la technique d'électrophorèse, qui consiste à faire migrer des échantillons -plus ou moins loin, selon leur taille et leur charge- par application d’un courant sur un gel de polyacrylamide, avant une coloration au nitrate d’argent.

Un code barre pour chaque variété

Ainsi révélés, ces marqueurs constituent un « code barre » spécifique de chaque variété que les analystes pourront comparer avec une base de données en ligne recensant environ 1 000 variétés. « Il faut de 4 à 8 marqueurs par pomme de terre pour pouvoir identifier précisément une variété, certaines ayant des marqueurs communs », explique madame Wambre, technicienne en charge des analyses. Au final, il faudra environ dix jours pour effectuer une identification.

Face à la prolifération des nouvelles variétés de pommes de terre – en 30 ans le nombre de variétés a été multiplié par 5 – le SCL travaille depuis un an avec ses partenaires à l’automatisation d’une partie de l’analyse. « Nous envisageons d’automatiser toute la partie séparation et lecture : nous gagnerions en fiabilité et en répétabilité, ce qui nous permettrait de réduire de moitié les temps d’analyses », détaille Mathieu Genoud. La pomme de terre n’a qu’à bien se tenir !

Alexandra Pihen

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS