Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

L'Ademe aide les PME à faire la chasse au gaspi, car "la mission d’une entreprise, c’est de produire, pas de gérer des déchets !"

Franck Stassi , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Après deux ans de travaux, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie a rendu publics les résultats de son projet "Entreprises témoins". 49 PME principalement issues de l’industrie, du BTP et de l’hôtellerie-restauration ont été accompagnées par des bureaux d’études pour réduire leur consommation d’énergie et de matières ainsi que leur production de déchets. Les membres du panel ont économisé en moyenne 60 000 euros par an, pour un temps de retour moyen sur investissement de sept mois. Marlène Dresch, ingénieur au service Consommation et prévention de la direction Economie circulaire et déchets de l’Ademe, en charge du projet, répond aux questions de L’Usine Nouvelle .

L'Ademe aide les PME à faire la chasse au gaspi, car la mission d’une entreprise, c’est de produire, pas de gérer des déchets ! © Suez Environnement

L’Usine Nouvelle - Quels étaient les objectifs du programme "Entreprises témoins"?
Marlène Dresch - Nous avons fourni un accompagnement à 49 petites entreprises afin qu’elles puissent réaliser des économies d’énergie et de matières, et mieux gérer leurs déchets. L’idée était d’avoir 49 exemples inspirants, en donnant des idées à d’autres acteurs. Nous avons reçu 350 candidatures. Nous n’avons pas regardé que les poubelles, mais aussi si l’on pouvait intervenir à la source. Qui dit réduction à la source des déchets, dit réduction d’achat de matières. Lorsque vous jetez un déchet, vous payez pour l’évacuer, mais un rebut de fabrication est de la matière achetée et transformée (avec du coût de personnel, d’énergie…), donc le coût global dépasse celui du déchet. Nous avons exclu l’écoconception de l’opération, car elle induit un projet d’entreprise à plus long terme, or, nous souhaitions des retours sur investissement rapides.

Comment s’est déroulée l’opération?
Nous[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle