L'activité industrielle baisse encore en Europe, sauf en France

LONDRES/PARIS/FRANCFORT/ROME/MADRID (Reuters) - L'activité du secteur manufacturier dans la zone euro s'est encore contractée au mois d'août, pour le septième mois consécutif, montrent lundi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle d'IHS Markit, qui devraient renforcer les anticipations d'un nouvel assouplissement de la politique de la Banque centrale européenne (BCE) dès la semaine prochaine.
Partager
L'activité industrielle baisse encore en Europe, sauf en France
L'activité du secteur manufacturier dans l'ensemble de la zone euro s'est encore contractée en août, pour le septième mois de suite, la baisse de la demande ayant continué de saper l'optimisme des directeurs d'achat, ce qui devrait renforcer les anticipations de mesures de soutien de la Banque centrale européenne dès la semaine prochaine. /Photo prise le 19 février 2019/REUTERS/Ralph Orlowski

La prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE est prévue le 12 septembre et l'institution a laissé clairement entendre en juillet qu'elle prendrait des mesures de soutien à la croissance.

L'industrie allemande, très dépendante des exportations, a accusé le mois dernier sa huitième contraction d'affilée et la Grande-Bretagne a connu son rythme de baisse d'activité le plus marqué depuis 2012. Mais la France s'est distinguée du reste de l'Europe, son activité manufacturière ayant renoué avec la croissance en août grâce à un redressement de la demande.

L'indice PMI du secteur dans l'ensemble de la zone euro est ressorti à 47,0, comme en première estimation ("flash") et en légère amélioration par rapport au mois de juillet (46,5). Il reste néanmoins pour le septième mois consécutif sous le seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité, et à un niveau sans précédent depuis fin 2012.

Le sous-indice mesurant la production dans la zone euro, considéré comme un bon baromètre de l'évolution de l'activité économique dans son ensemble, reste lui aussi sous la barre des 50 pour le septième mois de suite, à 47,9 contre 46,9 en juillet.

"Les producteurs de la zone euro souffrent, la faiblesse de la production dans les usines s'étant prolongée en août. Une détérioration marquée de l'optimisme pour l'année à venir suggère que les entreprises s'attendent à ce que la situation empire encore", a dit Chris Williamson, économiste d'IHS Markit.

Les nouvelles commandes dans le bloc ont diminué pour le onzième mois d'affilée et les effectifs ont encore baissé.

En Allemagne, l'indice PMI manufacturier est lui aussi légèrement remonté à 43,5 mais il reste sous le seuil de 50 pour le huitième mois d'affilée, la baisse de la demande poussant les entreprises à réduire la production et à supprimer des emplois.

CROISSANCE DE L'INDUSTRIE EN FRANCE

La France fait exception, l'activité de son secteur manufacturier étant repartie à la hausse avec un redressement de la production comme de la demande. L'indice manufacturier est remonté à 51,1 après 49,7 en juillet, dépassant une première estimation de 51,0.

L'économiste d'IHS Markit Eliott Kerr a souligné "la résistance du secteur manufacturier français à un moment où ses équivalents européens sont à la peine".

L'activité des industriels en Grande-Bretagne a affiché en revanche leur rythme de contraction le plus marqué depuis sept ans, ce qui augure mal d'un rebond de l'économie au troisième trimestre.

"Le niveau élevé d'incertitude politique et économique conjugué aux tensions commerciales internationales a sapé la performance des industriels britanniques en août", a résumé Rob Dobson, directeur d'IHS Markit.

Le sous-indice de la production future en Grande-Bretagne est tombé à son plus bas niveau depuis la création de l'enquête en 2012. IHS Markit estime que l'enquête va dans le sens d'une baisse de près de 2% de la production manufacturière d'un trimestre sur l'autre.

En Italie l'activité s'est contractée pour le onzième mois consécutif, mais à un rythme légèrement moins marqué qu'en juillet, et en Espagne, elle s'est légèrement améliorée, sans pour autant renouer avec la croissance.

(Bureaux européens de Reuters, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS