L'activité du secteur manufacturier ralentit encore, selon IHS Markit

PARIS (Reuters) - La croissance de l'activité dans le secteur manufacturier a de nouveau ralenti en mars mais le moral des chefs d'entreprise reste élevé, malgré un repli par rapport à son niveau record de février, selon les résultats définitifs de l'enquête d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats publiée mardi.
Partager
L'activité du secteur manufacturier ralentit encore, selon IHS Markit
La croissance de l'activité dans le secteur manufacturier a de nouveau ralenti en mars mais le moral des chefs d'entreprise reste élevé, malgré un repli par rapport à son niveau record de février. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Le mois dernier, l'indice PMI Markit synthétique du secteur manufacturier s'est établi à 53,7, cédant plus de deux points pour le deuxième mois consécutif et s'éloignant encore du plus haut de 17 ans touché en décembre, à 58,8.

A peine supérieur à la première estimation "flash" de 53,6 publiée le 22 mars, un plus bas depuis mars 2017, il se maintient pour le 18e mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui distingue croissance et contraction de l'activité.

Le rythme de croissance des nouvelles commandes, dont celles en provenance de l'étranger, a connu un net coup de frein. Même s'il est lui aussi resté en territoire positif pour le 18e mois d'affilée, il s'est établi à son plus bas niveau depuis février 2017.

Pour Alex Gill, économiste chez IHS Markit, cette diminution de la demande pourrait "résulter en partie de conditions météorologiques défavorables ainsi que de la force de l'euro".

Malgré ce ralentissement, la demande reste élevée et les entreprises industrielles ont continué d'augmenter leurs effectifs pour le 17e mois de suite. Le taux de création de postes s'est légèrement replié tout en restant élevé.

Dans ce contexte, la confiance des industriels sur leurs perspectives d'activité à douze mois reste élevée, même si elle s'inscrit en léger repli par rapport à son niveau record de février.

(Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS