L'actionnaire italien ferme Signal Lux

Partager

Social. L'usine de matériel électrique SL France de Villé (Bas-Rhin), anciennement Signal Lux, va cesser son activité dans les prochaines semaines, entraînant le licenciement de ses 44 derniers salariés.

70 emplois avaient été maintenus et 49 autres avaient été supprimés.
En 2009, un plan social avait à nouveau réduit l'effectif de 19 salariés.
Selon Jean-Luc Wiederhirn, le directeur de l'usine, la fermeture a été décidée par l'actionnaire italien, à cause de la concurrence des produits à bas coûts. "Le groupe dispose d'une usine en Roumanie. Depuis le rachat de 2007, nous n'avons pas eu de développement de nouveaux produits et des concurrents ont pu copier les nôtres et les fabriquer à des coûts inférieurs", poursuit-il.
SL France a réalisé « aux alentours de 3,5 millions d'euros » de chiffre d'affaires en 2010, selon le directeur de l'usine. Les syndicats ont prévu un débrayage mercredi.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS