L’absentéisme recule encore dans l’industrie

La crise est là. L’absentéisme a reculé sensiblement en 2011, en moyenne d’une demie journée. L’industrie fait partie des secteurs où ce taux est le moins élevé.
 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L’absentéisme recule encore dans l’industrie

Le baromètre de l’absentéisme réalisé par Alma Consulting indique un recul de l’absentéisme en 2011 par rapport à 2010. Le taux atteint le plus bas niveau depuis que le baromètre existe : 3,84 % ce qui correspond en moyenne à 14 jours d’absence. Un an plus tôt, le taux était de 4% soit 14,5 jours. Les auteurs de l’étude notent cependant que cette amélioration "est portée par 37 % d’entreprises [où] le taux baisse plus fortement que pour 49 % [où] le taux augmente".

Ce qui ne change pas, c’est la place de l’industrie dans le trio de tête, même si elle passe de la seconde à la troisième place, derrière les services et la construction. En 2011, le taux dans l’industrie s’établit à 3,58 % (en 2010 3,66 %), soit près de deux fois moins que le secteur où le ratio est le plus élevé, celui de la santé où il atteint 6,61 %. Si l’absentéisme a des causes multiples, le secteur d’activité "constitue un des facteurs prédominants de l’absentéisme". Les relatifs bons résultats de l’industrie s’expliquent ainsi par l’organisation du travail, les obligations réglementaires dans les lieux de travail, l’existence d’un collectif … des facteurs moins présents dans les trois secteurs qui obtiennent les moins bons résultats (commerce, transport, santé).

Des différences

Toujours est-il que l’absentéisme varie aussi fortement selon la taille de l’entreprise, l’âge ou la catégorie socio professionnelle des personnes considérées :
- Le taux d’absentéisme dans les grands groupes est plus faible (3,7 %) que dans les PME (4,32 %)
- Le taux d’absentéisme des plus de 51 ans est de 3,81 % contre 2,34 % pour les moins de 30 ans. Les jeunes sont absents plus souvent pour des durées plus courtes, quand leurs aînés ont des absences plus longues. La question du maintien dans l’emploi des seniors sera difficile à obtenir sans aménagement des postes.
- les cadres sont, en moyenne, moins absents que les ouvriers (respectivement 1,53 % et 4,84 %). La raison ? « Le sens donné au travail et le manque de visibilité du processus global qui concourent à un plus grand absentéisme », indique Olivier Gignoux, directeur du pôle social d’Alma Consulting.

Lutte contre l'absentéisme

60 % des DRH interrogés pour cette étude ont mis en place des mesures pour lutter contre l’absentéisme. En tête des mesures figure la prévention des accidents du travail (65 %), les contre-visites médicales (64 %) ou l’amélioration des conditions de travail (58 %). Les contre-visites, qui font régulièrement le buzz, ne sont estimées efficaces que par 56 % de ceux qui l’ont mis en place. A l’inverse, le tutorat pratiqué par 29 % donne satisfaction à 80 % des DRH. Cela ne veut pas dire qu’il faut généraliser le tutorat. Le haut taux de satisfaction traduit peut être que les entreprises qui l’appliquant sont celles qui en ont vraiment besoin.

Toutes ces mesures s’expliquent par le coût élevé des absences, de l’ordre de 0,2 % à 4 % de la masse salariale. Tout dépendant du secteur d’activité, de l’organisation de l’entreprise en cas d’absence….

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS