L'UE va donner son feu vert à l'accord Delta-Virgin

(Reuters) - La Commission européenne s'apprête à autoriser l'acquisition par Delta Air Lines d'une participation de 49% dans Virgin Atlantic, ce qui devrait permettre à la compagnie américaine d'être plus compétitive sur le marché lucratif des vols transatlantiques.

Partager

La CE a conclu à l'absence d'entrave à la concurrence et n'assortira son feu vert d'aucune condition, ont indiqué à Reuters trois sources au fait du dossier.

Delta et Virgin Atlantic avaient annoncé en décembre leur accord d'alliance, qui permettra à Delta d'étoffer son offre à Londres-Heathrow.

Ce faisant, la compagnie américaine entend se renforcer face à sa compatriote United Continental qui a un partenariat avec British Airways et domine le marché entre les Etats-Unis et Londres.

"La Commission européenne va probablement autoriser l'accord sans condition", a dit une des sources en demandant à ne pas être citée.

Une porte-parole de la CE n'a pas souhaité faire de commentaire. L'exécutif européen a jusqu'au 20 juin pour se prononcer.

L'accord est aussi soumis à l'examen des autorités américaines.

Delta acquiert les 49% de Virgin auprès de Singapore Airlines.

Foo Yun Chee, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS