L'OCDE anticipe un ralentissement de l'économie russe

PARIS (Reuters) - Les indicateurs avancés de l'OCDE publiés jeudi anticipent un ralentissement de l'activité économique dans la plupart des grandes économies, y compris les pays émergents, à commencer par la Chine, l'Inde et la Russie.

Partager

L'indicateur composite pour la Russie accuse ainsi une nette dégradation à 99,5 en juin contre 100,3 un mois plus tôt, le seuil de 100 correspondant à la tendance de long terme de l'activité économique.

Celui de l'Inde se contracte également à 97,9 contre 98,0 un mois plus tôt et celui de la Chine reste stable sous la barre de 100 à 99,0.

Pour l'ensemble de la zone OCDE (33 pays), l'indicateur recule à 100,3 contre 100,4, soit le même niveau que pour les pays du G7, et témoigne d'une croissance modérée dans l'ensemble.

Le Royaume-Uni se distingue avec une légère hausse d'un mois sur l'autre à 99,9 contre 99,8 qui signale un rebond de l'activité. Mais l'Allemagne (99,3 contre 99,4) et la France (99,5 contre 99,6), les deux principales économies de la zone euro, sont à des niveaux qui signalent la poursuite d'une croissance faible.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS