L'Irlande sortira à la mi-décembre du plan d'aide UE-FMI

DUBLIN (Reuters) - L'Irlande deviendra à la mi-décembre le premier pays de la zone euro à s'affranchir du plan d'aide que lui ont accordé l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le FMI, a annoncé samedi soir le parti au pouvoir, le Fine Gael.

Partager

Le Premier ministre Enda Kenny a déclaré lors d'un rassemblement du Fine Gael que "l'urgence économique sera terminée" lorsque le pays s'affranchira, le 15 décembre, du plan d'aide de 85 milliards d'euros, confirmant pour la première fois la date officielle de sortie de ce plan.

"Il reste encore beaucoup de chemin à faire. Mais enfin, la période du plan d'aide sera révolue", a dit Enda Kenny sous des applaudissements nourris.

"Il y a deux ans, je me suis adressé au peuple irlandais pour lui dire que je voulais être le premier 'taoiseach' (chef de gouvernement) qui rétablira notre souveraineté et notre indépendance économiques", a dit Enda Kenny.

"Ce but est à notre portée", a-t-il continué.

Le Sinn Fein, parti d'opposition classé à gauche, a reproché à Enda Kenny de se frotter les mains prématurément et a estimé qu'il ne comprenait rien à la situation réelle lorsqu'il affirmait que l'austérité des trois dernières années avait marché et avait été bénéfique à l'Irlande.

"Osez dire aux familles qui risquent de perdre leur logement que l'austérité, ça marche!", a lancé le dirigeant du Sinn Fein, Gerry Adams. "Osez le dire aux 415.000 chômeurs ou aux 300.000 personnes qui ont émigré ces quatre dernières années!"

Le gouvernement de coalition, constitué du Fine Gael et du Parti travailliste, doit présenter la semaine prochaine un budget 2014 prévoyant la réduction d'un tiers du déficit et ramenant le montant des réductions de dépenses et des hausses de prélèvements obligatoires à environ 2,5 milliards d'euros, contre 3,1 milliards prévus initialement.

Le déficit budgétaire tombera à 4,8% l'année prochaine, contre 7,3% prévu cette année, ce qui sera conforme à ce qui a été convenu avec l'UE, a déclaré le ministre des Finances, Michael Noonan.

Conor Humphries, Eric Faye pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS