L'Allemagne prête à jouer sur les traités pour l'union bancaire

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel a déclaré jeudi que l'Allemagne était prête à travailler sur les traités européens pour permettre la mise en place une union bancaire dont les contours sont sources de frictions entre Paris et Berlin.

Partager

S'exprimant dans la capitale allemande, la chancelière a également dit qu'il serait "absurde" de vouloir affaiblir la compétitivité allemande par des moyens d'artificiels, répondant ainsi à ceux qui reprochent au pays sa trop grande dépendance aux exportations.

Les pays de l'Union européenne (UE) se sont engagés il y a une semaine à soutenir leur banques qui s'avéreraient en difficulté après une série de tests de résistance ('stress tests') prévus l'an prochain, mais l'Allemagne a de nouveau jugé prioritaire de mettre à contribution les créanciers des établissements concernés.

S'opposant notamment à la France, Berlin souhaite limiter la mutualisation de la gestion des banques en difficulté -l'un des points centraux du projet d'union bancaire- et veut que les pertes éventuelles soient imposées aux créanciers, y compris obligataires, des banques au sein desquelles des insuffisances seraient révélées par les tests de résistance.

Dans la matinée, Wolfgang Schäuble avait déclaré que l'Union européenne parviendrait à un accord pour la mise en place d'un mécanisme commun de restructuration ou de liquidation des banques en difficulté d'ici Noël.

Il a toutefois ajouté que ce mécanisme de résolution unique du secteur bancaire devait être créé sur la base des traités européens existants.

Wolfgang Schäuble s'est montré un des plus farouches opposants à la possibilité de voir le Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds d'urgence permanent de la zone euro, injecter directement des fonds dans des banques en difficulté, solution prônée comme un dernier recours par Paris, Madrid et Rome.

Stehpen Brown, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS